Cahier des charges des Président-es de groupes

Enseignement secondaire postobligatoire
lundi 16 juin 2008
popularité : 2%

Cahier des charges des Président·es de groupe de l’enseignement secondaire postobligatoire

1. Principes

Les maîtres-ses d’une même discipline forment dans chaque école un groupe d’étude (Règlement de l’enseignement secondaire, article 9, al. 2 C 1 10. 24).

Le-la président-e de groupe est le répondant du groupe d’étude d’une discipline dans un établissement de l’enseignement secondaire postobligatoire genevois. À ce titre il-elle participe à l’animation et à la coordination des activités pédagogiques des enseignant-es d’une discipline dans l’enseignement secondaire postobligatoire genevois.

Sa charge s’exerce dans le cadre du groupe de discipline d’un établissement, dans le cadre de l’établissement, et dans le cadre de la discipline au niveau secondaire postobligatoire.

Les filières de formation, selon leurs spécificités, peuvent établir un cahier des charges complémentaire.

Les écoles professionnelles peuvent désigner des président-es de groupe par domaine d’étude pour les disciplines d’enseignement général.

2. Charges

Le-la président-e de groupe représente sa discipline, sur mandat, lors des séances faîtières et de coordination au sein de l’établissement, le cas échéant de la région, de la filière, de l’enseignement secondaire postobligatoire (ESPO) et du DIP.

2.1 dans le cadre du groupe de discipline

Le-la président-e de groupe convoque au minimum 3 fois par année les collègues de sa discipline, dont la participation aux séances est obligatoire. II-elle propose l’ordre du jour de celles-ci, les préside, et en rédige les procès-verbaux, dont il adresse une copie à la direction.
D’entente ou à la demande du groupe et/ou de la direction, il-elle propose, organise et/ou anime des demi-journées d’études.
II-elle recense les souhaits de ses collègues en matière de formation continue, de recherche et de développement pédagogique.

II-elle communique à ses collègues les diverses informations qui leur sont adressées.

II-elle assure l’information concernant la discipline aux nouveaux collègues ou aux remplaçant-es de longue durée et veille à leur intégration dans le groupe.

II-elle centralise les commandes de matériel didactique de sa discipline, propose des achats au centre de documentation ou à la direction. II-elle est responsable de l’organisation et du rangement du matériel du groupe.

Le cas échéant, il-elle répercute dans le groupe les travaux des commissions de liaison COPO (COMLICOPO), et des commissions de liaison internes au secondaire postobligatoire (COMLlPO). II-elle participe à des journées de formation et d’information visant la cohérence verticale et horizontale dans l’enseignement d’une discipline.

2.2. dans le cadre de l’établissement

Dans le cadre de l’établissement, le-la président-e de groupe assure le lien entre le groupe d’étude et la direction. Il-elle participe aux conférences de PG de l’établissement, aux réflexions sur les questions pédagogiques communes aux disciplines, et aux liaisons interdisciplinaires. Le cas échéant, il-elle peut être appelé à collaborer à la répartition des enseignements par la direction en émettant des propositions.

En étroite collaboration avec le-la responsable de la discipline mandaté par la direction (directeur, directrice, directeur adjoint, directrice adjoint-e, doyen-ne), le-la président-e de groupe coordonne la concertation touchant aux activités pédagogiques du groupe de discipline de l’école. II-elle s’efforce d’amener auprès de ses collègues les éléments permettant la plus grande harmonisation possible de l’enseignement et de l’évaluation des élèves. Sur mandat de la direction, il-elle coordonne le nombre et le type des épreuves ; et leur pondération.

Sur mandat, il-elle peut être amené à garantir le bon déroulement des épreuves et des examens (listes de juré-es ; relecture des énoncés ; passage dans les classes lors des sessions ; restitution des résultats à la direction).

Sur mandat, il-elle peut être-appelé-à fonctionner comme expert-e pour la direction (examens internes d’admission).

2.3. dans le cadre de la discipline

II-elle collabore à la coordination, à la mise à jour et à l’harmonisation des plans d’étude, des contenus, méthodes et moyens d’enseignement, avec le cycle d’orientation et avec les écoles subséquentes.

II-elle participe aux conférences de président-es de groupe d’une même filière et/ou de l’enseignement secondaire postobligatoire.
Le cas échéant, il-elle est en relation avec ses collègues PG pour les questions concernant la région.

Par délégation de la Conférence des PG de la filière de formation concernée, il-elle peut être amené à représenter les enseignant-es d’une filière de formation dans les commissions de liaison. Par analogie, il-elle peut être désigné pour recueillir les demandes de formation continue spécifiques à la discipline.

Dans les écoles et/ou les filières où cela est pratiqué, et d’entente avec le-la répondant-e de la direction et les président-es de groupe de la discipline d’une même filière de formation, il-elle collabore à l’établissement des examens analogues ou communs entre les établissements (en particulier les examens d’admission et les examens de fin de cursus secondaire postobligatoire).

3. Désignation et rémunération

Le-la président-e de groupe est élu par ses collègues de l’établissement, pour un mandat de deux ans renouvelable. En l’absence de candidature, un membre de la direction peut assurer l’intérim, jusqu’à désignation ou élection d’un-e PG.

En cas d’absence prolongée du-de la président-e de groupe (maladie, accident, maternité, service militaire, etc.), la direction en informe les maîtres-ses et veille à ce que le remplacement soit assuré par le groupe.

La charge annuelle du-de la président-e de groupe correspond à son dégrèvement compte non tenu des charges incombant à tout maître ou maîtresse du groupe. Le dégrèvement peut être ajusté en fonction de la taille du groupe et du cahier des charges spécifique, ainsi que de la complexité de la discipline. Le directeur général ou la directrice générale fixe, d’entente avec les centres de concertation, les dispositions en cette matière.


Annexe au cahier des charges des Président-es de groupe de l’enseignement secondaire poslobligatoire

Calcul de rémunération :

Selon la taille du groupe de discipline, la grille-cadre fixe la référence de rémunération, susceptible de variation positives ou négatives selon des paramètres tels que les charges particulières à l’établissement ou les nécessités conjoncturelles de l’animation du groupe (intégration de nouveaux ou de nouvelles collègues, nouveaux programmes, remplacements de longue durée à accompagner, etc.) La rémunération de base peut varier entre 0.25 et 1 heure, pour les groupes composés d’au moins deux personnes.

Taille du groupe (nombre de maîtres-ses)Rémunération (heures de dégrèvement)
1 0
2-4 0.25 - 0.50
5-7 0.75 - 1
8 et plus 1
PG pour plus d’une filière + 0.50

Rétribution pour tâches extraordinaires

Sur la base de mandats arrêtés par les centres de concertation et/ou la direction générale, les PG peuvent être sollicités pour des tâches extraordinaires, rétribuées en francs sous la forme d’un forfait annuel ou de jetons de présence.