IDS 2012 : Album des résultats

Évaluation du cours d’introduction à la démarche scientifique
dimanche 16 décembre 2012
par  Bernard Vuilleumier
popularité : 2%

Les 29 élèves qui ont suivi ce cours d’IDS ont effectué des devoirs hebdomadaires (tests Moodle). Durant ces tests, ils peuvent - et ils sont même encouragés à - travailler en groupe et se faire aider. Ces devoirs sont notés [1] et la moyenne de ces notes intervient dans l’évaluation finale du cours.

Évaluation
Les devoirs permettent d’évaluer la capacité à collaborer et à échanger de l’information, le sérieux et la régularité dans le travail. L’épreuve intermédiaire et la semestrielle testent l’autonomie, l’aptitude à trouver de l’information (Internet est autorisé durant les épreuves) ainsi que la compréhension des notions enseignées.

Corrélation
Le calcul de corrélation donne les résultats suivants :
- la corrélation entre la moyenne des notes de devoirs et la semestrielle vaut 0.43
- la corrélation entre la moyenne des notes de devoirs et la note de l’épreuve intermédiaire vaut 0.61
- la corrélation entre la note d’épreuve intermédiaire et celle de la semestrielle vaut 0.79
- la corrélation entre la note indicative personnelle - qui comprend les notes de devoirs et la note de l’épreuve intermédiaire - et la semestrielle vaut 0.74.

La cohérence interne de l’épreuve intermédiaire (mesurée à l’aide du coefficient de Cronbach) vaut 0.851 et celle de la semestrielle 0.853.

Interprétation
- la corrélation entre la moyenne des notes de devoirs et la semestrielle est la plus faible. Cela est dû à un écart important de difficulté : les conditions dans lesquelles les élèves font leurs devoirs sont favorables à l’obtention de notes plutôt élevées (pour les élèves sérieux). Le champ couvert par chaque test donné en devoirs est restreint ;
- la corrélation entre la moyenne des notes de devoirs et la note de l’épreuve intermédiaire, plus facile que la semestrielle (champ moins large) est plus élevée ;
- la corrélation entre la note d’épreuve intermédiaire et la semestrielle est bonne ;
- la bonne corrélation entre la note indicative personnelle et la semestrielle permet d’anticiper les résultats à cette épreuve.

Les coefficients de Cronbach de ces deux épreuves, très voisins, attestent de la fiabilité des questions posées.

Conclusion
La corrélation entre la note indicative personnelle (N.I.P) et la note de l’épreuve semestrielle (0.74) est bonne. Il serait intéressant, au terme des études gymnasiales de ces élèves, de calculer la corrélation entre la note d’IDS et la moyenne des notes de sciences obtenues à la maturité. Si cette corrélation s’avérait élevée, la note d’IDS fournirait alors un précieux indicateur quant à l’aptitude des élèves à poursuivre des études gymnasiales en filière scientifique.


[1Durant ce premier semestre 2012, les élèves ont effectué 11 tests. Dans le calcul de la note moyenne de devoirs, la plus mauvaise note de test est supprimée. Pour l’évaluation finale du cours, la note moyenne de devoirs a un poids 1, comme la note d’épreuve intermédiaire, et la semestrielle a un poids 2.