Genève : Black Movie

, popularité : 23%

L’édition proposée par Kate Reidy et Maria Watzlawick pour le 20ème anniversaire du Festival International du Film Indépendant Black Movie permettra de voir des films inédits, mais également une partie “rétrospective.

Abordons tout d’abord la partie rétrospective, qui se présente sous la forme de cartes blanches accordées à quelques réalisateurs bien connus au festival Black Movie. Citons Amat Escalante, João Rui Guerra da Mata & João Pedro Rodrigues, Apichatpong Weerasethakul, Brillante Mendoza, ou encore Carlos Reygadas, Miaoyan Zhang, Pen-ek Ratanaruang, Anocha Suwichakorpong.

« Le conte de la princesse Kaguya », d’Isao Takahata

Édouard Waintrop bénéficiera également d’une sorte de carte blanche, puisqu’il est invité à sélectionner ses six titres favoris parmi tous ceux programmés à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes sous sa direction. Seront ainsi projetés El abrazo de la serpiente de Ciro Guerra, Gangs of Wasseypur d’Anurag Kashyap, La danza de la realidad, film réalisé à 84 ans par Jodorowsky. Notons également Le conte de la princesse Kaguyaun, d’Isao Takahata, Neruda, de Pablo Larrain, ou Hard Day de Kim Seong-hoon.

« Grass » de Hong Sang-soo

Quant aux inédits qui seront à l’affiche, il s’agit de films réalisés en 2018 par Hong Sang-soo (Grass et Hotel by the River), Sergeï Loznitsa (Victory Day), d’Apichatpong Weerasethakul (Blue), de Wang Bing (Les Ames mortes), de Lav Diaz (Season of the Devil) et de Bogdan Theodor Olteanu (Several Conversations About a Very Tall Girl), un réalisateur roumain nouveau venu. Une programmation qui ne laissera pas les festivaliers de glace...

Du 18 au 27 janvier 2019

Voir en ligne : Black Movie