Genève : “Tous Écrans“

mercredi 31 octobre 2012
popularité : 17%

La 18ème édition du Festival Tous écrans 2012, Festival International de la Fiction, se tiendra à Genève du 2 au 8 novembre prochain.

Dépasser les frontières...
Depuis sa création en 1995, le Festival témoigne de l’évolution des pratiques audiovisuelles, de la télévision aux jeux vidéo en passant par les téléphones portables et Internet, avec l’ambition, au travers de cette pluridisciplinarité, de faire de cette manifestation un rendez-vous annuel incontournable pour suivre ou découvrir l’évolution du monde de la fiction et des pratiques de réalisation, dont les avancées technologiques sont régulières.
Puisant sa programmation dans un spectre large d’expériences audiovisuelles, le Festival Tous Ecrans est une vitrine narrative des doutes et des espoirs de notre société actuelle.

JPEG - 46.8 ko
« Excuse Me » de Henrik Ruben Genz
photo Thomas Marott

... divertir et enrichir
Au-delà des supports pour lesquels elles sont pensées, le Festival est intéressé par toutes les histoires, pourvu qu’elles fassent voyager le public en lui permettant de découvrir des fictions du monde de l’image mouvante, tous genres et origines confondus. Cette mission de défrichage et repérage, menée toute l’année par les programmateurs du Festival à Genève, Paris, Londres, Berlin et Los Angeles, fait de Tous Ecrans une plateforme cinématographique capable de fédérer devant le grand écran des spectateurs hétéroclites.
Car Tous Ecrans s’adresse au plus grand nombre grâce à la diversité des écrans et à la variété des programmes, témoignant ainsi de l’état du monde par le biais des histoires qu’il inspire. A travers elles, il se donne pour objectif de susciter l’émotion, la découverte, le dialogue et la rencontre entre le public, les créateurs ainsi que les professionnels du monde de l’audiovisuel.

JPEG - 43.9 ko
« Le Capital » de Costa-Gavras avec Gad Elmaleh

L’affiche en trois mots

L’affiche de la 18ème édition est à l’image des valeurs défendues par le Festival Tous Ecrans :

Convergente, elle rassemble dans un même cadre tous les supports de visionnage dédiés à la création audiovisuelle. En fédérant tous les écrans, le but est de rassembler tous les publics.

JPEG - 53.1 ko
« Ma Nouvelle Héloïse » de Francis Reusser

Narrative. Un couple, une voiture, de l’émotion et des supports… C’est assez pour témoigner de la vocation première du Festival : réunir sur grand écran les meilleurs films et œuvres de fiction internationales découverts dans l’année, sans distinction de genre ni de forme.

Festive. Avec sa dominante rouge carmin, l’affiche de l’édition 2012 fait un clin d’œil au faste des tapis rouges des festivals de cinéma, ces lieux sacrés où se célèbrent les histoires. Elle porte enfin la couleur de ce qui anime les organisateurs pour faire vivre cette manifestation : la passion !

Du 2 au 8 novembre



Commentaires