Genève : L’ADC en octobre

, popularité : 12%

Le programme de l’ADC (Association pour la danse contemporaine) permettra d’assister à trois prestations chorégraphiques durant le mois d’octobre.

« Radical Light »
© Photo Bart Grietens

Ainsi, la chorégraphe Salva Sanchis proposera Radical Light, ou quand l’énergie des dancefloors et celle de la danse contemporaine fusionnent pour une quasi-transe sur une musique techno minimaliste. Et infectieuse. Le vecteur entre les deux mondes ? Tempo. Pulsion.

Du 5 au 7 octobre 2018

Deuxième spectacle, celui présenté par la jeune danseuse et chorégraphe belge Louise Vanneste ; intitulé Thérians il sera interprété par la conceptrice accompagnée par Youness Khoukhou.

Du 11 au 14 octobre 2018

Ensuite, c’est l’artiste franco-suisse Maud Blandel qui nous fera connaître ses Lignes de conduite ; soit une enquête pour 4 danseuses sur le tarentisme avant qu’il devienne une industrie touristico-festive. Rituel. Transe. Conjuration. Catharsis de guérison. Danse collective du sud de l’Italie. Sur une partition de cloches de Charlemagne Palestine.

Du 31 octobre au 4 novembre 2018

Réservation

Brèves Toutes les brèves