Genève : « Wahada »

, popularité : 24%

Le Ballet du Grand Théâtre de Genève présente une création chorégraphique d’Abou Lagraa sur la musique de la Messe en ut mineur de Mozart. A noter qu’une répétition publique est offerte le 24 novembre.

« Wahada »
photo de répétition

La danse d’Abou Lagraa porte en elle un subtil mélange de classicisme, d’énergie urbaine et d’expressivité contemporaine. Mais avant tout, c’est un artiste qui ose et assume une certaine sensualité dans le mouvement, en allant chercher chez les interprètes ce qu’ils portent en eux, au-delà de la danse ; une sorte de poésie incarnée et sensible.

Soutenu magistralement par la Messe en ut mineur, le chorégraphe développe une danse articulée entre fluidité, abandon, virtuosité et harmonie. Une danse en partage qui propose un voyage spirituel où les corps deviennent musique, portés par la lumineuse Messe de Mozart. Wahada est donc la promesse d’une respiration commune, d’un souffle harmonieux, où la liberté des corps agit comme un baume qui nous enivre par sa simplicité. La promesse d’un poème écrit sur les corps des danseurs.

Du 27 novembre au 2 décembre 2018 / Opéra des Nations

Réservation

« Wahada » - Répétition publique
Le Ballet du Grand Théâtre de Genève ouvre au public une répétition de Wahada et offre ainsi une chance unique de découvrir en avant-première les mouvements de cette nouvelle création.

Le chorégraphe Abou Lagraa vous dévoilera quelques extraits de sa chorégraphie sur la Messe en ut mineur de Wolfgang Amadeus Mozart.

Samedi 24 novembre 2018 à 11h30 à l’Opéra des Nations

Entrée libre et gratuite

Brèves Toutes les brèves