Dijon : Yan Pei-Ming

, popularité : 26%

Composée d’une cinquantaine d’œuvres, l’exposition Yan Pei-Ming se déploie dans l’ensemble du nouveau musée des Beaux-Arts de Dijon et met en lumière un peintre contemporain majeur à la carrière internationale.

Né en 1960 à Shanghai, Yan Pei-Ming entre à l’ENSA de Dijon en 1981. C’est en Bourgogne qu’il fera des rencontres décisives pour sa carrière - notamment celles de Xavier Douroux et de Franck Gautherot, les fondateurs du Consortium et de Fabian Stech, docteur en philosophie et critique d’art.

Tel un journal intime, l’exposition « L’Homme qui pleure » explore les émotions et la révolte ressenties par l’artiste face à la brutalité du monde et sa douleur face aux drames intimes et familiaux. L’exposition rend hommage à sa mère, à Fabian Stech et à Xavier Douroux, récemment disparus et permet d’appréhender la vision très personnelle d’un homme blessé par la violence de la vie et qui continue à se battre.

Jusqu’au 23 septembre 2019

Brèves Toutes les brèves