Genève : Jean-Baptiste Huynh

, popularité : 23%

La prochaine exposition de la Galerie Patrick Gutknecht, qui ouvrira le 28 février prochain, est consacrée au photographe franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh.

« Huyen, Lotus »
© Jean-Baptiste HUYNH, 2015

Portrait
Jean-Baptiste Huynh, né en 1966 à Châteauroux, vit et travaille à Paris. Autodidacte, il a appris seul les techniques photographiques, d’éclairage et de tirage.
Il a déjà participé à de nombreuses expositions, à travers la France, mais aussi le Vietnam, la Suisse, l’Espagne, le Japon, l’Argentine... En 2012, il a été exposé au Musée du Louvre. Il est également lauréat de la Villa Médicis hors-les-murs.

La Galerie Patrick Gutknecht est particulièrement heureuse de présenter sa nouvelle exposition d’une quinzaine d’œuvres du photographe Jean-Baptiste Huynh en parallèle de l’importante exposition qui lui est consacrée au Musée Guimet de Paris dès le 20 février, Infinis d’Asie.

« Mali, Portrait »
© Jean-Baptiste HUYNH

Ce photographe développe une écriture photographique très personnelle, puissante et épurée particulièrement envoûtante. De plus il parle merveilleusement bien de son travail.

Dans la préface de l’ouvrage « Nature » paru aux Éditions du Cil en 2016, la grande écrivaine américaine Siri Hustevedt parle ainsi de l’écriture photographique sans artifice de Jean-Baptiste Huynh, basée sur l’épure, l’équilibre et la clarté : « Sa photographie est charnelle et ses matières sont soyeuses, qui se jouent de l’ombre et de la lumière. Elles sont des merveilles de douceur et d’élégance. Intemporelles. ».

Plus jeune artiste vivant exposé au Musée du Louvre et probablement un des très rares artistes photographes, Jean-Baptiste Huynh centre principalement ses recherches sur le regard, la lumière, l’intemporalité et la relation à l’infini. Quelles que soient les thématiques qu’il explore, le processus de création se fonde sur l’essentiel : un sujet souvent unique, une seule source de lumière.

Du 28 février au 29 juin 2019

Brèves Toutes les brèves