Hauterive : « Émotions patrimoniales »

, popularité : 22%

Intitulée « Émotions patrimoniales », la nouvelle exposition temporaire du Laténium met en scène, dans le décor reconstitué d’un appartement en ruine, le rapport entre la mémoire et les vestiges matériels du passé grâce à des photographies et des témoignages de particuliers. Ceux-ci ont été recueillis lors d’une collecte réalisée à l’échelle nationale.

Une vue de l’exposition « Émotions patrimoniales »

Cette exposition révèle le sens insoupçonné que les « vieilles pierres » donnent à nos vies. « Émotions patrimoniales » invite à la découverte des multiples formes d’attachement qui nous lient aux monuments anciens et aux vestiges du passé. Les visiteurs découvrent ainsi des photographies de famille, animées par des récits souvent très touchants de souvenirs de visites de sites archéologiques.

Ces images et ces récits manifestent de manière sensible ce que le Laténium définit comme des « émotions patrimoniales ». L’un des espaces thématise notre rapport mélancolique et nostalgique aux vestiges : photographies, objets, peintures et gravures révèlent une durabilité des monuments qui contraste avec la fragilité de nos vies et qui nous confronte ainsi à notre condition mortelle. Ou encore, dans un bureau rempli de souvenirs personnels d’une experte, les visiteurs sont amenés à se questionner sur ce qu’est le patrimoine.

Une vue de l’exposition « Émotions patrimoniales »

Croisant des points de vue savants et populaires, les photographies et les documents exposés montrent comment la société fait vivre le patrimoine et s’engage parfois passionnément pour le défendre. Des vidéos, ainsi que des films d’animation conçus par une illustratrice accompagnent le parcours immersif qui se découvre avec un dispositif audio permettant aux visiteurs de s’approprier l’exposition au gré de leurs envies.

Jusqu’au 5 janvier 2020

Voir en ligne : Laténium

Brèves Toutes les brèves