Lausanne : Jan Groover

, popularité : 21%

Jan Groover (1943-2012) s’est distinguée pour sa maîtrise technique de la photographie au platine et palladium, procédé dont elle en a fait sa spécialité dès le tournant des années 1980. L’exposition présentée au Musée de l’Élysée permet de se plonger dans son travail et d’appréhender dans toute sa matérialité la qualité de ces épreuves.

Jan Groover « Sans titre », 1985
© Musée de l’Elysée Lausanne - Fonds Jan Groover

Une exposition inédite, issue du fonds d’archives de l’artiste. Cette exposition revient sur l’ensemble de l’œuvre de Jan Groover, photographe d’origine américaine dont le fonds personnel a intégré les collections du Musée de l’Élysée en 2017.

À travers une sélection d’archives issues de ce dernier, elle évoque non seulement les années new-yorkaises de l’artiste, mais aussi françaises – pan méconnu de sa carrière. Avec la volonté de nourrir la recherche sur Jan Groover, le parcours présente ainsi les premiers résultats d’un important travail mené par l’équipe du musée sur le fonds éponyme, tant du point de vue de la conservation que de la documentation historique.

Empruntant pour ligne directrice l’assertion de Groover, l’exposition met en lumière le dessein éminemment plastique poursuivi tout au long de son travail par la photographe. Menée au gré d’une expérimentation constante, cette recherche artistique et le processus créatif qu’elle implique sont mis en valeur non seulement par la présentation d’épreuves vintage, mais aussi par la présence de documents, notes et carnets préparatoires inédits. Délaissant sa vocation première de peintre, Jan Groover est remarquée au début des années 1970 pour ses polyptyques photographiques, construits autour des motifs de la route, des voitures et de l’environnement urbain.

Jusqu’au 5 janvier 2020

Brèves Toutes les brèves