Lille : « L’Autre de l’art »

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 12%

Le Lam de Lille propose avec cette nouvelle exposition une relecture transversale de l’art du XXe siècle : l’Occident à la recherche d’une origine de l’art, qui ne lui serait accessible qu’à travers l’Autre, compris dans des acceptions très diverses au fil du siècle.

Par une approche transdisciplinaire mêlant art, littérature, ethnologie et cinéma, elle invite à une nouvelle lecture de l’histoire de la création en montrant comment certaines œuvres, réalisées en dehors de contextes habituels (la rue, les hôpitaux, les prisons...), ou par des autodidactes ou des enfants, ont bouleversé les pratiques artistiques et fait émerger, dès le milieu du XIXe siècle et tout au long du XXe siècle, différentes figures d’un « autre » de l’art. Elle poursuit la vision fondatrice du musée en abordant à la fois l’art moderne, l’art contemporain et l’art brut.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la découverte de peintures pariétales et d’objets gravés apportent la preuve de l’existence d’un art préhistorique, antédiluvien, bouleversant la chronologie de l’histoire de l’art et créant un climat propice à un discours sur l’origine de l’art. Dans le même temps, des documents issus de l’asile sont rassemblés et des formes d’expression comme le gribouillage, le griffonnage sont remarquées. Ces découvertes se doublent d’un nouveau regard posé sur l’enfance et sur les créations enfantines. Cette nouvelle enfance de l’art et l’innocence qu’on lui prête se trouble avec la naissance de la criminologie et le regroupement de collections d’œuvres de prisonniers.

Environ 400 œuvres (dessins, peintures, sculptures, films, écrits, documents) seront réunies selon un parcours thématique constitué en cinq parties parcourant un vaste champ chronologique : du milieu du XIXe siècle jusqu’aux années 1970.
- 1 / Anonymes : l’asile, les vies muettes
- 2 / La Rue : graffiti, slogan, bannière
- 3 / Enfance : zéro plus zéro égale la tête à Toto
- 4 / Le Geste : involontaire et intentionnel
- 5 / L’Origine : préhistoire, pierres figures et poésie naturelle

Deux expositions Théma :
- Théma art brut : L’Invention du lieu. Résistances et création en Gévaudan
- Théma bibliothèque : Graphzines
ainsi qu’une riche programmation culturelle, sont proposées en prolongement de « L’Autre de l’art ».

Du 3 octobre 2014 au 11 janvier 2015

Brèves Toutes les brèves