Madrid : L’Art de Cartier

, popularité : 9%

Le Musée Thyssen-Bornemisza présente, jusqu’au 17 février 2013, une magnifique sélection d’œuvres de la Collection Cartier. Cette manifestation, l’une des plus importantes organisées sur le sujet grâce au nombre de pièces exposées, reflète l’esprit et l’évolution artistique de Cartier depuis l’époque de sa création à Paris en 1847.

L’énergie des frères Cartier et leur intérêt pour l’art des cultures anciennes ont posés les bases de l’identité artistique de leur entreprise. Depuis le style « Garland » jusqu’aux années 1930 avec l’« Art Déco », et depuis l’inspiration due à l’art chinois jusqu’au style « Tutti Frutti », l’exposition dévoile plus de 165 années de créativité, présentées lors d’un large survol qui inclut nombres de types de joaillerie, de techniques et de styles de design différents.

L’installation imaginée par le designer Jorge Varela (co-curateur de l’exposition) avec Guillermo Solana (directeur artistique du musée) et Paula Luengo (du musée Thyssen) est spectaculaire. Des projections sur les murs mettront en scène des pièces d’un design correspondant aux pièces exposées à proximité ; de même, des photographies des personnes portant ces pièces seront placées à côté, en vue d’offrir des informations supplémentaires d’un intérêt et d’une importance historique énormes.

Certaines des œuvres acquises récemment pour la Collection seront exposées pour la première fois. Ainsi, les spectateurs pourront admirer le collier avec rubis et diamond offert à Elizabeth Taylor par son troisième mari, le producteur Mike Todd, ainsi que la broche en forme de flamand qui appartenait à la Duchesse de Windsor et qui avait été exécutée en collaboration avec Jeanne Toussaint, alors directrice artistique de Cartier.

L’exposition inclut également des prêts exceptionnels, tels que la tiare de style Garland qui appartient à la famille royale d’Espagne, offerte par Alfonso XIII à la reine Victoria Eugenia en 1920, et portée encore actuellement par la Reine Sofia lors de cérémonies officielles. Ainsi que les bijoux portés par la Princesse Grace lors des photographies officielles prises lors de son mariage en 1956, cadeau du Prince Rainier III.

A voir jusqu’au 17 février 2013.

Voir en ligne : Musée Thyssen-Bornemisza

Brèves Toutes les brèves