Romainmôtier : Franklin Chow

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 15%

L’Espace de Andrés-Missirlian organise une exposition des œuvres de Franklin Chow, un artiste d’origine chinoise installé dans la région de La Côte vaudoise qui pratique une peinture informelle aux couleurs minérales.

Originaire de Shangaï, Franklin Chow s’est formé à l’Académie de la Grande Chaumière à Paris. Il y a découvert, entre autres, l’abstraction lyrique au travers des travaux de Georges Mathieu d’une part, et de son compatriote Zao Wou-ki d’autre part.

Dans la pratique de son art, cet artiste mêle le geste inspiré de la calligraphie chinoise aux pratiques artistiques de la tradition et de la modernité occidentales. A Romainmôtier, Franklin Chow expose quelques peintures mêlant l’huile à l’encre de Chine, ainsi qu’une sculpture monumentale et fragile représentant une main fermée posée à terre.

Emblème traditionnel de la volonté, de l’action et même de la condition humaines, cette partie du corps est modelée de feuilles de papier Xuan entachées d’encre de Chine et collées sur une armature de fil de fer délicate qu’elles recouvrent partiellement. Son titre, Free Hand, évoque une main qui aspire à s’ouvrir, à détendre ses doigts pour libérer la paume.

Autre point fort de l’exposition, le Journal de Franklin Chow - commencé à la fin des années 1990 et constitué de milliers de dessins tracés d’une « main libre » à l’encre de Chine sur papier Xuan - recouvre une paroi entière de la galerie ; il est présenté pour la première fois.

Au rythme d’un dessin quotidien, à l’instar d’une discipline ou d’une mise en condition matinales, cette pratique « libératrice » constitue un contrepoint technique, figuratif et narratif à l’abstraction de la peinture sur toile. Les dessins conjuguent visuellement des motifs oniriques irrépressibles, souvent traités en réserve sur fond de papier lavé de noir, avec des plages de texte en anglais. Inconnus en regard du travail pictural de l’artiste, les dessins méritent une attention toute particulière compte tenu de leur grande qualité. Leur présentation à Romainmôtier dans un accrochage serré veut contribuer à leur connaissance et à leur appréciation.

Du 14 septembre au 22 décembre 2013

En marge de l’exposition :
A l’occasion de son exposition Free Hand, Franklin Chow invite Florence Grivel, historienne de l’art et journaliste culturelle spécialisée en arts visuels à la radio RTS Espace 2, pour une discussion publique concernant la nature, la signification et les enjeux de son travail présenté à Romainmôtier. Le 12 octobre 2013, à 15h30.

Voir en ligne : Espace de Andrés-Missirlian

Brèves Toutes les brèves