Vevey : Alexis Forel

, popularité : 4%

Le Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes s’associe aux célébrations marquant les 100 ans du Musée Alexis Forel de Morges, en présentant ce printemps au Pavillon de l’estampe une sélection d’œuvres du Morgien Alexis Forel (1852–1922), ingénieur chimiste et collectionneur d’estampes, devenu graveur.

Alexis Forel (1852-1922), « Jeunes chênes en forêt, bords de la Venoge », 1881-1885,
Eau-forte et pointe sèche, 566 x 308 mm, Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection du Musée Alexis Forel

Inauguré depuis peu, le Pavillon de l’estampe, pour sa deuxième exposition, met à l’honneur Alexis Forel, dont la collection d’estampes et l’œuvre gravé sont déposés au Musée Jenisch Vevey - Cabinet cantonal des estampes depuis 1988, sous l’égide de la Collection du Musée Alexis Forel.

L’exposition réunit une quarantaine d’estampes, parmi les plus belles épreuves de l’artiste, présentées pour la première fois au Musée Jenisch Vevey. Trois thématiques rythment l’accrochage : les vues urbaines parisiennes, les paysages ruraux de Bretagne et les arbres de la campagne vaudoise. Elles reflètent les différents séjours de l’artiste, entre la France et la Suisse, de 1881 à 1890.

Les gravures à l’eau-forte de Forel sont mises en regard avec des œuvres thématiquement proches, tirées de la collection qu’il avait constituée avec passion (Rembrandt, Félix Buhot, Francis Seymour Haden, Charles-François Daubigny). L’exposition bénéficie également pour l’occasion du prêt de plusieurs matrices et dessins préparatoires conservés au Musée Alexis Forel.

Jusqu’au 27 mai 2018

À voir parallèlement

Artistes dans les collections - Peintres et sculpteurs morgiens

Pour ouvrir le programme des expositions de son 100ème anniversaire, le Musée Alexis Forel propose un choix d’œuvres d’artistes, pour la plupart morgiens, présents dans les collections du musée.

Une grande diversité de styles, d’époques, de notoriétés du 18ème siècle à nos jours sont à découvrir à travers plus de 80 peintures, dessins, et sculptures.
De plus, cet accrochage présente pour la première fois la récente donation des Danses macabres, bas-reliefs en bois sculptés par François Forel (1882-1958).
Enfin, un espace particulier est consacré à Louis Soutter avec un prêt d’œuvres remarquables qui complètent la collection morgienne.

Jusqu’au 6 mai 2018

museeforel.ch

Voir en ligne : Musée Jenisch