Winterthur : Hodler / Giacometti

, popularité : 0%

Le Kunstmuseum de Winterthur propose une exposition réunissant, pour la première fois, deux grands géants : Ferdinand Hodler (1853-1918) et Alberto Giacometti (1901-1966).

Celui qui représente le symbolisme du tournant du siècle face à celui dont l’œuvre s’inscrit dans l’existentialisme d’après-guerre. Deux icônes de l’art suisse du XXe siècle rassemblés dans une même exposition.

Ferdinand Hodler, « Paysage vers Champéry », vers 1912/1918
Kunstmuseum Winterthur, Collection Oskar Reinhart

2018 marque le 100e anniversaire de la mort de Ferdinand Hodler - une raison suffisante pour honorer l’œuvre de cet éminent peintre suisse au début du modernisme et d’aborder son travail avec une vision radicalement différente.

Alberto Giacometti, « Monte del Forno », vers 1923
Collection privée © Succession Alberto Giacometti / 2018, ProLitteris, Zurich

Dans un dialogue avec Alberto Giacometti, une des plus importants sculpteurs du XXe siècle, Hodler n’est pas “négocié“ dans le contexte de sa propre époque, mais ré-examiné complètement. Alors que les représentations impressionnantes des paysages alpins de Hodler maintiennent une position sûre dans l’iconographie helvétique, les figures de Giacometti sont exemplaires de l’existentialisme de l’après-guerre.

Leur juxtaposition révèle des analogies picturales étonnantes, par exemple dans la recherche provisoire de la forme dans les dessins, mais surtout lorsqu’ils questionnent l’existence humaine.

Par conséquent, les œuvres des deux artistes sont examinées en ce qui concerne leur contenu, ainsi que leur pertinence pour les générations futures - et donc également pour nous aujourd’hui.

Jusqu’au 19 août 2018

Voir en ligne : Kunstmuseum Winterthur