Festival de musique du Haut-Jura

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 9%

En juin, les mélomanes pourront à nouveau fréquenter plusieurs lieux exceptionnels du Haut-Jura - églises, abbayes... - pour y entendre des musiciens et des ensembles renommés lors de la 30e édition de ce festival de musique ancienne qui attire un public toujours plus nombreux.

Une riche programmation permettra au public d’assister à des concerts réunissant talentueux musiciens et œuvres remarquables. Petit tour d’horizon.

Le 5 juin à l’Église Notre-Dame de Saint-Lupicin, Madlyn Farjot et le Paris Brass Quintet vous proposent, dans une effervescence créative, de retrouver autour des Surréalistes l’atmosphère parisienne des années folles, dans un concert salade avec danseuse piétonne.

Ensemble De Caelis

Le vendredi 10 juin à l’Église Saint-Nithier de Clairvaux-les-Lacs, l’Ensemble De Caelis proposera de la musique de la Renaissance et de la musique contemporaine, sous la direction de Laurence Brisset et avec la participation, au chant et à l’orgue, de Thierry Escaich.

L’Ensemble Pygmalion placé sous la direction de Raphaël Pichon interprétera l’Intégrale des Motets de Jean Sébastien Bach (1685 – 1750) le samedi 11 juin à l’Église Notre-Dame de Saint-Lupicin, tandis que Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre se produira au Temple du Brassus accompagné par un orchestre le dimanche 12 juin, avec au programme le Stabat Mater de Giovanni Pergolesi (1710 - 1736) et des Chants traditionnels napolitains.

La Chapelle Rhénane
© C. Cineux

A la Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Claude, le 17 juin, la Chapelle Rhénane et son chef, le ténor Benoit Haller, interprétera les Psaumes de David de Heinrich Schütz (1585 – 1672). Le lendemain, 18 juin, c’est l’ensemble de musique baroque Repico Duo, composé de la violoniste Kinga Ujszaszi et du luthiste et guitariste Jadran Duncumb, qui offrira des œuvres du Baroque italien - Nicolas Matteis (1840 – 1700) ; Ignazio Albertini (1644 – 1685) ; Nellerofonte Castaldi (1581 – 1649) ; Giovanni Antonio Pandolfi Mealli (1629 – 1679) - sous le titre « Assassini, Assassinati ».

Mais l’un des points forts du Festival sera sans nul doute constitué par la venue, le samedi 18 juin à l’Abbaye Impériale de Baume les Messieurs, de la soprano Patricia Petibon, accompagnée par le Venice Baroque Orchestra placé sous la direction d’Andrea Marcon. Le programme annonce des œuvres de Veracini, Haendel et Vivaldi.

Patricia Petibon
© Bernard Martinez

Autre point fort, le concert du Concerto Soave dirigé par le claveciniste-organiste Jean-Marc Aymes, avec la participation de la soprano Maria Cristina Kiehr et de Sylvie Moquet à la viole de gambe. Résonneront alors des musiques italiennes du seicento, le dimanche 19 juin à la Chapelle Saint Romain de Roches à Pratz.

A noter encore, le 24 juin à l’Église Saint-Nicolas de Moirans en Montagne, le concert du Sollazzo Ensemble placé sous la direction de Anna Danilevskaïa ; le programme sera consacré à des Pièces dissidentes ou critiques musique italienne et française, riche en contrastes.

Du 4 au 24 juin 2016

Réservations :
OFFICE DE TOURISME HAUT-JURA - SAINT-CLAUDE
1 avenue de Belfort - 39200 SAINT-CLAUDE
Tél : + 33 (0)3 84 45 34 24
Fax : + 33 (0)3 84 41 02 72
contact@saint-claude-haut-jura.com
www.saint-claude-haut-jura.com

Voir en ligne : Festival de musique du Haut-Jura

Brèves Toutes les brèves