Genève : Voix de Fête 2016

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 21%

Du 16 au 20 mars, de nombreuses voix se feront entendre, que ce soit à la Salle communale de Plainpalais, au Théâtre Pitoeff, au Casino-théâtre ou au Chat noir.

Tonton Pierrick
© Mehdi Benkler

Le mercredi 16, Pierre Lautomne sera au Chat noir pour nous ballader entre rock mutant, boucles obsessionnelles et poésie lunaire, alors que Tonton Pierrick astiquera pour nous les origines du rock’n’roll, offrant un spectacle fait d’histoires, de légendes, de riffs et de rythmes, d’anecdotes tantôt tristes, tantôt franchement cocasses, à la croisée des genres musicaux.

Vianney
© JMLUBRANO

Le jeudi 17, l’auteur- compositeur-interprète québécois Antoine Corriveau animera la guinguette de la salle communale de Plainpalais avec les chansons de son nouvel album Les Ombres Longues. Quant à Vianney, il sera sur la grande scène de la salle communale de Plainpalais ; mélodiste subtil autant que fin styliste, il pratique, comme une seconde nature, l’art du gimmick musical. Ses textes empreints de fausse simplicité frappent aussi par leur naturelle bienveillance et une constante acuité portée sur l’autre. Il sera suivi en fin de soirée par Arthur H qui viendra présenter son nouvel album, Soleil Dedans, au vaste paysage mental.

June Milo
© Laurent Barlier

Une multitude de voix à l’affiche du vendredi 18 : le Québécois Simon Daniel et sa chanson pop portée par une voix légère et fraîche. La chanteuse Mize qui jongle avec sa voix, une basse, des percussions, une guitare ou encore un ukulele qui se mêlent et se superposent sur des morceaux construits à partir de boucles. L’auteur/compositeur/interprète June Milo qui, avec sa voix limpide et profonde, nous sert un subtil mélange de pop et de rétro acidulés au jazz. Il y a également : Jonas et sa façon de jouer des mots, de leurs sons et sens, et de détourner l’attendu. La chanteuse suisse-bruxelloise Stéphanie Blanchoud et son nouveau disque, Les beaux jours, où la langue française se marie avec les sonorités anglo-saxonnes.

La Grande Sophie

Le samedi 19 également, l’affiche est bien remplie : Joëlle Saint-Pierre, au vibraphone et clavier ; La Grande Sophie ou Nour, une artiste à plusieurs facettes, qui sait se faire à la fois virulente verseuse de vers à pieds dans les oreilles, ou encore berceuse de mélodies trop agitées. Mais on peut également aller écouter David Lafore, ses tempi enlevés, disco dans les basses, post-punk dans les riffs, et ses arrangements organiques, vrillés et percutants.

Rokia Traore
© Danny Willems

Quant au dimanche 20, il réserve plusieurs tours de chant ’exotiques’ avec la chanteuse et auteur-compositeur du Burkina Faso Maï Lingani ; avec Patrick Kabré, un musicien très en vue sur la scène cosmopolite de la capitale burkinabè ; autre chanteur africain, Dicko fils, dont on pourra apprécier la voix particulièrement mélodique, passant du grave à l’aigu d’une façon surprenante. Il y a également l’artiste Alif Naaba, le “Prince aux pieds nus“ du Burkina Faso, ainsi que Kara Sylla Ka, bel Ambassadeur de la culture Peulh, qui vogue du blues au folk en y ajoutant quelques pincées de reggae et de soul.Et n’oublions pas la grande Rokia Traore, "l’auteur compositeur la plus inventive d’Afrique" selon The Guardian. On le constate, le final de Voix de fête sera résolument tourné vers l’Afrique !

Billetterie :
- directement sur WWW.VOIXDEFETE.COM ou sur
- FNAC.CH – TICKETCORNER.CH – MIGROSLABILLETTERIE.CH (Service culturel Migros Genève, Rue du Prince 7 tél. +41 58 568 29 00 – Stand Info Balexert – Migros Nyon-La Combe) - PETZITICKETS.CH - KIOSQUE LA BOHÈME (Boulevard de Saint-Georges 65 Bis - Genève)

Voir en ligne : Voix de Fête

Brèves Toutes les brèves