Bulle : Francomanias

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 16%

Cinq jours de chanson, de musique, et de nombreux artistes présents pour célébrer l’édition 2014 des Francomanias de Bulle.

Mardi 27 mai
Le Festival commence très fort avec la prestation de Louis Chedid qui fera découvrir au public son nouvel album, en solo et en première suisse. Et la soirée est prometteuse, puisque l’artiste renouera avec les habitudes de ses débuts en jouant pratiquement de tous les instruments sur scène !

Louis Chédid

Le même soir, et sur la grande scène également, prestation de Renan Luce qui viendra avec son lot de nouvelles chansons acides et tendres. Présence également d’Elsa Kopf qui ravira les festivaliers avec ses mélodies - en français, en anglais et en espagnol - qui conjuguent swing, bossa et jazz. Enfin, les derniers protagonistes de ce premier jour de festival sont les membres du fameux brass band BB43.

Renan Luce

Mercredi 28 mai
Au programme de jour-là, le groupe rock BB Brunes, un groupe de musiciens dont la renommée ne cesse de grandir, Ben l’Oncle Soul, le Maestro français de la Soul Music qui se présentera sur scène avec les musiciens du groupe The Monophonics, Gustav, le charismatique chanteur suisse-allemand et multi-instrumentiste touche-à-tout, BaliMurphy, le groupe bruxellois qui proposera les compositions aux sonorités folks acoustiques de son dernier album, La Grand-Mère indigne, les cinq musiciens yverdonnois qui distilleront “L’esprit du punk, des paroles pirates avec des petits fours dedans” (comme ils aiment à décrire leur musique) et, enfin, les chansons Christian Jacq.

BaliMurphy

Jeudi 29 mai
Gaëtan Roussel, ex-leader de Louise Attaque, est de retour avec « Orpailleur », son nouvel album ; La Femme, formation composée de deux hommes, Sacha et Marlon, propose rock et pop, rococo bauhaus, le tout sous influences multiples ; Florent Marchet, le dandy versant Deschiens, met sa griffe sur des compositions à la pop romanesque, incisive et efficace ; Dalton Télégramme, soit quatre musiciens belges, propose country and western, bluegrass, cajun, folk, et chanson française ; le rappeur Sim’s, qui manie le verbe avec poésie, rage et nostalgie ; Soraya Ksontini, auteure, compositrice, interprète d’origine tunisienne.

Soraya Ksontini

Vendredi 30 mai
Un événement, avec la venue de Plaza Francia, rencontre entre les co-fondateurs de Gotan Project, l’Argentin Eduardo Makaroff et le Suisse Christoph H. Müller, et Catherine Ringer, la voix des mythiques Rita Mitsouko. Une soirée qui promet !
Le même soir : la chanteuse Emilie Simon et ses nouveaux morceaux ; le groupe Kadebostany et son style musical à la fois terriblement accrocheur et singulier, une pop autant unique qu’efficace, englobant les influences les plus diverses ; Les Hay Babies, ou Vivianne, Julie et Katrine, la vingtaine à peine... et leur musique folk nord-américaine moderne ; Stéphane Blok, chanteur lausannois ; Amélie Daniel et ses mélodies aux harmonies vocales et puissantes.

Les Hay Babies

Samedi 31 mai
Keziah Jones, le guitariste voyageur et voltigeur, qui se sert de sa musique comme autant de poèmes sonores ; Frànçois and the Atlas Mountains, un groupe français qui mérite des plus grands éloges, et qui compose des morceaux aux multiples influences, des Balkans au pays basque, de chants traditionnels à l’épure de la folk, en proposant des orchestrations basées sur le piano, la guitare, les chœurs, les cordes ou lescuivres ; Tyago, vrais troubadours du 21è siècle, avec leur univers musical virevoltant du manouche au blues, passent du reggae à la country en esquissant des rythmes latinos et des touches de rock ; Gypsy Sound System Orkestra, un couple de DJs d’exception, mondialement connu pour son énergie rayonnante et ses folles prestations scéniques ; le chanteur genevois Mosquito revient avec un troisième opus, « Appel d’air », mélange de chanson à texte, de groove et de reggae ; Ostap Bender, un enemble qui met du waschboard, de la scie musicale, du ukulélé ou du violon dans ses chansons.

Mosquito

En conclusion, les Francomanias proposent de la musique pour tous, pour tous les goûts et, au vu du programme, chacun devrait pouvoir trouver une prestation qui lui convienne.

Du 27 au 31 mai 2014

Billetterie : en ligne sur le site du festival

Voir en ligne : Francomanias

Brèves Toutes les brèves