Tannay : « Variations Musicales »

, popularité : 15%

L’édition 2014 des « Variations Musicales de Tannay » propose à nouveau une programmation de très grande qualité avec les meilleurs interprètes du moment. Du violon magique de Renaud Capuçon, au violoncelle charmeur et virtuose d’Edgar Moreau, en passant par Louis Schwizgebel et Rachel Kolly d’Alba, de merveilleux concerts attendent les festivaliers.

Renaud Capuçon

- Dimanche 24 août, à 17h au château de Tannay : Renaud Capuçon, violon, avec l’Orchestre du Festival sous la direction de Jonathan Haskell
Rossini : La scala di Seta
Mozart : Adagio et Grande fugue (pour cordes)
Bach : Concerto en La mineur BWV 1041
Bach : Concerto en Mi majeur BWV 1042
Beethoven : Symphonie No.1 en Do

Renaud Capuçon est un violoniste français, parmi les plus brillants de sa génération. Soliste confirmé et chambriste recherché, il a étudié ou travaillé avec certains de plus grands musiciens contemporains.

- Lundi 25 août, à 20h au château de Tannay : Adam Laloum, piano en récital, avec le soutien de la Fondation Engelberts pour les arts et la culture
Schumann : Etudes Symphoniques
Prokofiev : Contes de la Vieille Grand-Mère
Prokofiev : Sonate n°7

On a dit de lui que plus qu’un fanatique d’exploits techniques, c’est à l’évidence un pianiste d’une très grande sensibilité, dans la lignée des Lupo et des Angelich. Adam Laloum qu’on a pu entendre notamment l‘an dernier à Verbier s’impose déjà comme un tout grand poète du piano.

Edgar Moreau

- Jeudi 28 août, à 20h au château de Tannay : Edgar Moreau, violoncelle et Pierre-Yves Hodique, piano
Beethoven : Sonate pour violoncelle et piano n°2 en sol mineur, op.5 n°2
Brahms : Sonate pour violoncelle et piano n°1 en mi mineur, op.38
Prokoviev : Sonate pour violoncelle et piano en ut majeur op.119
Chopin : Introduction et Polonaise brillante en ut majeur, op.3
Paganini : Variations Moses

Invité dans de nombreux festivals – l’hiver dernier encore aux Sommets Musicaux de Gstaad - Edgar Moreau a été élu en 2013 aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Révélation soliste instrumental de l’année »

Rachel Kolly d’Alba

- Vendredi 29 août, à 20h au château de Tannay : Louis Schwizgebel-Wang, piano, et Rachel Kolly d’Alba, violon, avec l’orchestre du festival composé de musiciens de l’Orchestre de Chambre de Genève, sous la direction de Jonathan Haskell
Mendelssohn : Ouverture des Hébrides
Mendelssohn : Double concerto pour violon, piano et orchestre
Haydn : Symphonie n°100
Bartok : Danses populaires roumaines

Précoce prodige, fort en maths et féru de casse-têtes,Louis Schwizgebel est aussi un passionné de magie, un art qu’il dit « parfait pour épater les amis ». Un musicien doublé d’un magicien !
Considérée par de nombreux médias parmi les meilleures solistes suisses de sa génération, Rachel Kolly d’Alba a commencé le violon et le piano à l’âge de 5 ans.

- Samedi 30 août, à 16h30 au château de Tannay. Concert gratuit à l’intention des enfants et des familles : L’ensemble Intermezzo, sous la direction d’Ahmed Hamdy, avec la collaboration de Joan Mompart, récitant
Ravel : Ma Mère l’Oye, suite pour orchestre d’après des contes de Charles Perrault
Pavane de la Belle au bois dormant
Petit poucet
Laideronnette, Impératrice des Pagodes
Les entretiens de la Belle et la Bête
Le jardin féerique

Trio Wanderer

- Samedi 30 août, à 20h au château de Tannay : Trio Wanderer (Vincent Coq, piano, Jean-Marc Phillips- Varjabédian, violon, Raphaël Pidoux, violoncelle)
Schubert : Trio op.100, en Mi bémol majeur, n°2
Tchaikovsky : Trio op.50, en La mineur

Célébré dans la presse internationale pour un jeu d’une extraordinaire sensibilité, une complicité presque télépathique et une parfaite maîtrise instrumentale, le Trio Wanderer est actuellement une des meilleures formations de musique de chambre au monde.

- Dimanche 31 août, à 17h au château de Tannay : Avi Avital, mandoline, avec l’Orchestre du Geneva Camerata sous la direction de David Greilsammer
Johann Christophe Friedrich Bach : Symphonie en ré mineur
Jean-Sébastien Bach : Concerto pour clavecin en ré mineur, interprété à la mandoline
Johann Bernhard Bach : Suite en sol mineur, ouverture
Carl Philipp Emanuel Bach : Concerto pour flûte en ré mineur, interprété à la mandoline

Bardé de multiples récompenses, Avi Avital a fortement élargi le répertoire et les horizons de la mandoline, lui offrant un nouveau souffle, faisant ainsi découvrir son instrument à de nouveaux publics dans le monde entier.

Du 24 au 31 août.

Billetterie : Ticketcorner soit par internet, par téléphone au 0900 800 800 (CHF 1.19 / min., tarif réseau fixe), ou à l’un de leurs nombreux points de vente.

Voir en ligne : Les variations musicales de Tannay

Brèves Toutes les brèves