Chéserex : « Vibrations de Bonmont »

, popularité : 18%

Cinq concerts figurent au programme des 3èmes « Vibrations de Bonmont », qui ont lieu à l’Abbaye cistercienne de Bonmont.

- vendredi 21 septembre 2018, 20h15
Rose incandescente - Création entre Orient et Occident
Concert multimédia pour la paix initié par Alexandre Traube, compositeur et chef de chœur neuchâtelois, qui nous fait voyager entre monde arabe et italien sur des textes de Dante et Ibn Arabi. Avec l’Ensemble Les Atomes dansants .
C’est une exploration originale du lien entre une musique médiévale italienne et la tradition musicale arabe classique, en lui donnant une unité formelle où les liens entre ces musiques puissent se déployer.
Les 7 pétales de la rose servent de matériau à tous les niveaux de l’œuvre comme un chemin initiatique.

Maria de la Paz

- samedi 22 septembre 2018, 17h
Maria De La Paz
Au programme de la Carte blanche accordée à la chanteuse, un hommage à Lhassa de Sela trop tôt disparue à l’âge de 37 ans en 2010, et des œuvres d’autres compositeurs comme Piazzolla, Ignacio Lamas et Maria de la Paz elle-même.

- samedi 22 septembre 2018, 20h15
Chœur de La Cité de Lausanne
Programme : Stabat Mater de Scarlatti, de Nystedt, et Jesu meine Freude de Bach
280 ans séparent le « Stabat Mater » de Scarlatti de celui de Nystedt. La polyphonie luxuriante du baroque italien (pour l’effectif très inhabituel de dix voix en plus du continuo) a-t-elle inspiré parmi les nombreux Stabat Mater de l’histoire celui de Knut Nystedt ? En tout cas le compositeur norvégien utilise un violoncelle seul pour accompagner et dialoguer avec les voix en référence probable au continuo baroque.

- Dimanche 23 septembre 2018, 15h
Ensemble Vocal de Terre Sainte
Programme : Œuvres a cappella de compositeurs romantiques allemands et autrichiens du XIXe siècle, tels que Felix Mendelsson, Anton Brukner, Josef Rheinberger ou Johannes Brahms.
L’occasion d’offrir au public des harmonies insoupçonnées et trop rarement mises en valeur au concert.

Ensemble Scandicus de Toulouse

- Dimanche 23 septembre 2018, 17h
Ensemble Scandicus de Toulouse
Programme : « Via Lusitana » musique des chemins portugais de St-Jacques de Compostelle
Aujourd’hui oubliées, les oeuvres de Manuel Cardoso (1566-1650), Estévâo Lopez Morago (ca 1575 – ca 1630), Joannis Navarro, Duarte Lobo (1565-1646), Bartholomeu Trosilho (1500-1567), Pedro de Cristo (ca 1545-1618), Juan IV (1604-1656), Estévâo de Brito (1570-1641) ou encore Filipe de Magalhaes (1571-1652) témoignent d’une tradition musicale typiquement portugaise où la science contrapuntique est mise au service de l’expression du texte. Ce cheminement musical et spirituel sera accompagné d’une mise en espace où chaque station permettra de faire référence à un lieu de la Via Lusitana.

Du 21 au 23 septembre 2018

Billetterie

Voir en ligne : Vibrations de Bonmont

Brèves Toutes les brèves