Compesières : Les Musicales

, popularité : 26%

Entrée désormais dans une nouvelle décennie, cette treizième saison musicale se profile dans la pérennité des concerts et des projets précédents, avec la ferme volonté de continuer à soutenir des jeunes musiciens talentueux.

Le concept de base de la saison, qui s’articule sur trois week-ends par an (novembre 2019, mars et mai 2020) garde son rythme habituel des trois concerts par week-end. Ceux du vendredi mettent en valeur des jeunes solistes, ou alors, présentent des solistes confirmés dans des programmes originaux. Les samedis sont consacrés aux concerts de l’ensemble orchestral en résidence et proposent une affiche qui est dédiée aux jeunes musiciens. Quant aux dimanches, ils sont consacrés à la musique d’oratorio et à la musique vocale.

Ensemble Les Bons Becs
photo : Paule-Thomas

En novembre, accueil des Bons Becs, un ensemble à vent désopilant composé par cinq musiciens de grand talent (Vendredi 22 novembre, Les Bons Becs - Floran Héau, Eric Baret et Yves Jeanne, clarinettes, Laurent Bienvenu, cor de basset, Bruno Desmouillères, percussion - Programme : Piazzolla, Bernstein, De Falla, Ginastera). Le dimanche 24 novembre, place au Chant des Étoiles (Direction Julien Laloux. Programme : Rossini : Petite Messe Solennelle).

Quant au samedi 23 novembre, il est consacré à l’Ensemble Microcosme, un orchestre de chambre lancé en octobre 2017 et constitué d’une douzaine de jeunes instrumentistes à cordes professionnels résidant en Suisse et dans différents pays européens.
Cet ensemble est parrainé par le violoniste de renom Patrice Fontanarosa, qui suite au succès d’un premier concert avec Microcosme en novembre 2017, a accepté de poursuivre sa collaboration avec l’ensemble et d’en devenir le “Conseiller Artistique“.

Ensemble Microcosme
© Jacques Philippet

Placé sous la direction de Nicolas Chalvin, L’Ensemble Microcosme, accompagné par les solistes Nima Sarkechik (piano), Baptiste Berlaud (trompette), Audrey Martin-Favrot (cor anglais) investira l’Église de Compesières pour y interpréter un programme “années 30“ :
- Aaron Copland : Quiet City pour cor anglais, trompette et cordes (1939)
- Benjamin Britten : Simple Symphony (1934)
- Dmitri Chostakovitch : Concerto pour piano, trompette et cordes op 35 (1933)
- George Gershwin : extraits de Porgy and Bess (1935), arrangements pour cordes de William Zinn

Le 23 novembre 2019 à 20h30

Voir en ligne : Les Musicales de Compesières

Brèves Toutes les brèves