Genève : Chick Corea

, popularité : 15%

Le pianiste et compositeur de jazz américain Chick Corea donnera un récital solo en mai à Genève ; en première partie, on pourra entendre Michael Zisman dans un solo de bandoneon.

Chick Corea

Considéré comme un des pianistes les plus importants depuis les années 1970, à l’égal d’Herbie Hancock, McCoy Tyner et Keith Jarrett, Chick Corea a commencé très tôt à faire de la musique, puisque son père l’a mis au piano à 4 ans déjà ; à 8 ans, il se met à la batterie tout en prenant des cours de piano avec le concertiste Salvatore Sullo. Grâce à ce dernier, il découvrira la musique classique et développera un goût certain pour la composition.

Il a à peine 20 ans lorsqu’il débute sa carrière professionnelle, dans les années 1960, en jouant avec Cab Calloway, Blue Mitchell et les joueurs de latin jazz Herbie Mann, Willie Bobo ou Mongo Santamaría. De 1968 à 1971, Chick Corea joue avec l’avant-garde musicale de l’époque. Puis il change de style, abandonnant son jeu « avant-garde » pour un jeu « fusion » qui intègre des éléments de latin jazz au détriment du rock.

Depuis quelques années, le musicien marque un intérêt croissant pour la musique classique, sans abandonner le jazz pour autant. Le public du Bâtiment des Forces motrices pourra apprécier son style très rythmique et très mélodique, empli d’un lyrisme coloré.

Jeudi 15 mai 2014. BFM Genève, 20h30

Brèves Toutes les brèves