Genève : « Présences suisses »

, popularité : 12%

Le concert de soirée no.5 de l’Orchestre de Chambre de Genève, intitulé « Présences suisses », offrira un programme Honegger, Mozart, Schœck et Brahms.

Alexei Ogrintchouk
© Marco Borggreve

Dirigé par Alexei Ogrintchouk, l’un des meilleurs hautboïstes du monde, l’Orchestre de Chambre de Genève interprétera la « Pastorale d’été H. 31 », un poème symphonique pour orchestre de chambre composé par Arthur Honegger en 1920, en hommage à la sereine grandeur des Alpes suisses au petit matin.

L’Air de concert pour soprano & orchestre inspiré à Mozart par la belle Aloysia Weber et ses infinies capacités vocales est une sublime aria qui, lors de cette soirée, sera confiée au seul hautbois dans une fort habile transcription.

Sons de la nature, chants d’oiseaux, échos d’une fête champêtre et scintillement des étoiles se retrouvent dans la « Sommernacht OP. 58 » pour orchestre à cordes de Schœck, autre page « suisse » d’une belle douceur et d’un charme discret, toute de finesse et de bons sentiments : la Suisse paisible telle qu’on l’aime !

Quant à Brahms, pour accentuer l’ambiance nocturne de sa Sérénade N° 2, il a supprimé les violons, les trompettes, les trombones et les timbales de son orchestre : démarche astucieuse et effet sonore garanti. Le charme d’un songe par une belle nuit d’été !

Lundi 6 mai 2019 20h

Billetterie : billetterie@locg.ch, tél. 022 / 807.17.90

Brèves Toutes les brèves