Genève : Aeham Ahmad

Dans le cadre des manifestations de commémoration de la Nakba, l’Association Parrainages d’enfants de Palestine invite le pianiste et chanteur Aeham Ahmad qui offrira un concert pour la mémoire.
Né dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk en Syrie, Aeham Ahmad a commencé à chanter et jouer dans les rues de Yarmouk pendant la guerre, et à poster des vidéos de ces moments sur les réseaux sociaux pour montrer la résistance qui subsistait dans la ville assiégée. Ses chansons racontent l’horreur de la violence extrême, la douleur des gens de Yarmouk et le destin tragique de tous les réfugiés. Menacé de toutes parts à cause du contenu de ses chansons, il a dû fuir et a rejoint l’Allemagne en 2015.
Il a écrit, en collaboration avec la traductrice Sandra Hetzl et le journaliste Ariel Hauptmeier, Und die Vögel werden singen. Ich, der pianist aus den Trümmern. Ce livre raconte son histoire bouleversante et, à travers elle, celle du quotidien des habitants de Yarmouk pendant la guerre puis celle du parcours infernal de si nombreux réfugiés. Il a été traduit en français sous le titre Le pianiste de Yarmouk. Des extraits de ce livre seront lus par les comédiens Christian Robert-Charrue et Claude Vuillemin.

21 novembre 2018 à 20h / Le Galpon

Réservation : 022/321.21.76 au plus tard 2 h avant le début de l’événement - reservation@galpon.ch