Genève : « Le Ring »

, par  Viviane Vuilleumier , popularité : 12%

Evénement au Grand Théâtre de Genève, avec les représentations du Ring des Nibelungen ; les quatre épisodes seront proposés en deux cycles complets, de quoi permettre à toutes les personnes intéressées d’assister à l’une ou l’autre des représentations.

« Das Rheingold » avec Thomas Oliemans (Donner), Agneta Eichenholz (Freia), John Lundgren (Alberich), Christophe Strehl (Froh) et Tom Fox (Wotan)
© GTG / Carole Parodi

Ce Festival scénique en un prologue et trois journées de Richard Wagner, présenté pour la première fois en août 1876 au Festspielhaus de Bayreuth, aura donc les honneurs de la scène du Grand Théâtre. Il sera chanté en allemand avec surtitres anglais et français.

Cette nouvelle production mise en scène par Dieter Dorn, avec le chef Ingo Metzmacher à la baguette, bénéficie d’une dramaturgie élaborée par Hans-Joachim Ruckhäberle. Trois des épisodes ont été donnés au cours de cette saison : Die Walküre en novembre 2013, Siegried en janvier-février 2014, et Götterdämmerung en avril-mai 2014, tandis que les représentations de Das Rheingold ont eu lieu en mars 2013 déjà.

« Die Walküre » avec Petra Lang (Brünnhilde) et Les Walkyries
© GTG / Carole Parodi

Le cycle complet sera donc présenté à deux reprises durant le mois de mai, selon les détails ci-dessous :

Das Rheingold / L’Or du Rhin - Prologue en 4 scènes
- 13 mai 2014 à 19h30
- 20 mai 2014 à 19h30

Die Walküre / La Walkyrie - Première journée en 3 actes
- 14 mai 2014 à 18h00
- 21 mai 2014 à 18h00

« Siegfried » avec Tómas Tómasson (Der Wanderer)
© GTG / Carole Parodi

Siegfried - Deuxième journée en 3 actes
- 16 mai 2014 à 18h00
- 23 mai 2014 à 18h00

Götterdämmerung / Le Crépuscule des dieux - Troisième journée en 3 actes et un prologue
- 18 mai 2014 à 15h00
- 25 mai 2014 à 15h00

« Götterdämmerung » avec Michelle Breedt (Waltraute)
© photo de répétition GTG / Carole Parodi

Précisons que cet événement n’est pas réservé qu’aux Wagnériens et à leurs émules !
Une épreuve d’endurance, certes, mais aussi une expérience scénique et musicale qui vous transforme pour la vie, comme l’ascension du Mont Everest ou la lecture de Guerre et paix. Deux Tétralogies complètes, réparties chacune sur une semaines, seize heures d’œuvre d’art totale (avec quelques pauses…). Venez mériter l’anneau du vrai Wagnérien sur le revers de votre veste. La représentation complète de L’Anneau du Nibelung est une expérience qui ne se présente qu’une seule fois dans la vie. Ne la ratez pas !

Billetterie : http://www.geneveopera.ch/production_88

Voir en ligne : Grand Théâtre de Genève

Brèves Toutes les brèves