Genève : « Un Ballo in Maschera »

, popularité : 18%

La dernière œuvre lyrique de la saison est Un Ballo in maschera de Verdi, une œuvre qui profite d’une nouvelle production mise en scène par Giancarlo del Monaco.

Giuseppe Verdi, un habitué de la scène genevoise, viendra conclure la saison lyrique 18-19, avec un ouvrage directement inspiré par l’assassinat de Gustave III, roi de Suède, au cours d’un bal masqué en 1792. Seule la ténacité de Verdi permit à l’œuvre de voir le jour après avoir été censurée et réécrite maintes fois. Un opéra qui oscille entre gaieté et désespoir, entre passion et drame.

Parmi les intervenants de ce mélodrame en trois actes, le baryton italien Franco Vassallo dans le rôle de Renato, Comte Anckarström, et le ténor mexicain Ramon Vargas qui endossera les habits de Gustavo III.

Irina Churilova

Quant aux principales figures féminines, elles ont pour nom Irina Churilova, une soprano russe qui sera Amelia, et Judit Kutasi, une mezzosoprano roumaine qui reprendra un rôle qu’elle connaît bien, celui d’Ulrica.

L’Orchestre de la Suisse Romande sera placé sous la battue de Pinchas Steinberg.

Du 4 au 22 juin 2019

Billetterie : 022/322.50.50, billetterie©geneveopera.ch, www.geneveopera.ch

Présentation de l’œuvre
30 minutes avant le début de la représentation, au bar du sous-sol du Grand Théâtre, un musicologue vous donne quelques clés pour mieux apprécier le spectacle.

Conférence de présentation
par Sandro Cometta en collaboration avec l’Association genevoise des Amis de l’Opéra et du Ballet : Lundi 3 juin 2019 à 18h15 au Théâtre de l’Espérance

Brèves Toutes les brèves