Paris : Au théâtre

, popularité : 16%

Voici une sélection de pièces de théâtre qui méritent notre attention !

« La dégustation »
© Charlotte Spillemaecker

Théâtre de la Renaissance : La dégustation
Divorcé du genre bourru, et célibataire depuis trop longtemps, Jacques tient seul une petite cave à vins. Hortense, engagée dans l’associatif, tout proche de finir vieille fille, débarque un jour dans sa boutique et décide de s’inscrire à un atelier dégustation. Mais pour que deux âmes perdues se reconnaissent, il faut parfois un petit miracle. Ce miracle s’appellera Steve, un jeune en liberté conditionnelle, qui, contre toute attente, va les rapprocher. Et quand trois personnes issues d’univers si différents se rencontrent, c’est parfois un grand bonheur… Ou un chaos total. Chacun à leur manière, ils vont sérieusement déguster !
Cette comédie romantique écrite par Ivan Calbérac profite du talent des comédiens Isabelle Carré et Bernard Campan.

Jusqu’au 3 juillet 2019
Billetterie : 01.42.08.18.50

Isabelle Huppert
© Peter Lindbergh

Théâtre de la Ville (Espace Cardin) : Mary said what she said
La vie et les tourments de Marie Stuart, reine d’Écosse et de France. Gloire, prison et meurtres…
Le toujours inventif Robert Wilson offre à la grande Isabelle Huppert le trône de Mary Reine d’Écosse, la souveraine qui, à cause de ses passions, perdit sa couronne. Mary est une femme qui a combattu les forces de l’histoire pour contrôler son destin. La veille de son exécution, elle lutte, encore ... L’Amour, La Mort. Fuir était son destin et c’est ainsi que son règne prit fin. Elle n’essaya pas d’avoir la vie sauve. Elle tenta de se perpétuer.

Jusqu’au 6 juillet 2019
Billetterie : 01 42 74 22 77

Jean-Paul Farré et Emeline Bayart dans « la Demande en mariage » de Tchekhov
Photo © Delalande Raymond / SIPA

Théâtre de Poche-Montparnasse : Tchékhov à la folie
Jean-Louis Benoît met en scène deux pièces en un acte d’Anton Tchékhov, « La demande en mariage » et « L’Ours ». L’auteur disait de ces deux pièces courtes qu’elles étaient des « plaisanteries ».
C’est pourtant avec elles qu’il va connaître ses premiers triomphes. Ce Tchékhov-là, joyeux, farceur, féroce humoriste, fait preuve dans ces miniatures pour la scène d’une violence grotesque incomparable.

Jusqu’au 14 juillet 2019
Billetterie : 01.44.58.15.15

« La machine de Turing »
©  Fabienne Rappeneau

Théâtre Michel : La Machine de Turing
Incroyable destin que celui de Turing ; ce mathématicien britannique a construit une machine pensante qui se révèlera être le premier ordinateur. Contraint au silence par les services secrets, il fut condamné pour homosexualité, avant de se suicider en croquant une pomme empoisonnée rappelant étrangement un célèbre logo... Dirigés par Tristan Petitgirard, les comédiens Amaury de Crayencour et Benoît Solès nous offrent un magnifique biopic théâtral ; et le portrait brossé par Benoît Solès est saisissant. Ce spectacle a reçu 4 Molière du théâtre privé.

Jusqu’au 31 août
Billetterie : 01.42.65.35.02

« Bigre »
© Fabienne Rappeneau

Théâtre du Rond-Point : Bigre
Deux hommes et une femme cohabitent sous les toits. Ils ne partagent qu’un palier. En voisins. Trois chambres de bonne, avec chiottes communes et sons afférents. Ils vivent isolés, chacun dans son monde. Et ça va dégénérer, jusqu’au cataclysme. Il y a le geek, le bordélique et l’apprentie en médecines plus ou moins douces. Ils font l’épreuve d’une promiscuité ponctuée de dingueries.
Ces trois clowns du désastre urbain vont apprendre à vivre ensemble. Pierre Guillois écrit, joue et met en scène une déflagration comique pour trois acteurs muets. Folie burlesque déjà culte.

Du 4 au 30 juin 2019
Billetterie : 01.44.95.98.21

Peter Brook
© Colm Hogan

Théâtre des Bouffes du Nord : Why ?
« Le théâtre c’est très dangereux. Imaginez qu’un médecin vous ait prescrit 0,000005 milligrammes de strychnine par jour et que vous preniez d’un seul coup tout le flacon ? Le théâtre est une arme dangereuse, avec laquelle il ne faut pas plaisanter. Il est plus dangereux que le feu. Plus dangereux qu’une poudrière. »
Ces paroles de Meyerhold, prémonitoires, les comédiens Kathryn Hunter et Marcello Magni vont les vivre ensemble, et vont partager avec nous la question brûlante - « Why ? » « Pourquoi ? » , servis par la mise en scène de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne.

Du 19 juin 2019 au 13 juillet 2019
Billetterie : 01.46.07.34.50

Brèves Toutes les brèves

  • Paris : Alfred de Musset

    Pour sa première mise en scène avec la Troupe de la Comédie Française qu’il connaît bien pour avoir (...)