Paris : Les Arabofolies

, popularité : 11%

L’enjeu de ces Arabofolies c’est, autour d’un fil thématique commun, faire vivre les liens existants entre les diverses disciplines et la cohésion qui en découle. Chaque trimestre, pendant dix jours, les Arabofolies proposeront plusieurs rendez- vous à la cadence de 6 à 7 concerts de musique, un Forum, un Jeudi de l’IMA, deux rencontres littéraires et une séance de cinéma.

En mars, le programme se présente comme suit :

- Vendredi 1er mars - 21h30 à 5h du matin
Les Arabofolies et Arabic Sound System donnent carte blanche à Electrosteen

- Samedi 2 mars - 16h30
Une heure avec... Hyam Zaytoun : Les rencontres littéraires de l’IMA

- Samedi 2 mars - 20h
Concert : Naïssam Jalal & Osloob - Al Akhareen sextet
Soit un rappeur palestinien né dans un camp de réfugiés au Liban et une flûtiste née en France de parents immigrés syriens. La rencontre d’Osloob et de Naïssam Jalal a accouché d’un répertoire singulier, entre hip-hop arabe et jazz oriental, où le lyrisme le dispute à la poétique et la désespérance à l’espoir.

Souad Massi
© Loundy-Wiserman Shooting

- Mardi 5 mars - 20h
Cinéma : A peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid
Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah, 18 ans, passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière...

- Jeudi 7 mars - 19h
Les Jeudis de l’IMA : Maghreb : L’héritage à l’épreuve de l’égalité (entrée libre)
Le Conseil des ministres de Tunisie vient de valider une loi instaurant l’égalité hommes-femmes dans l’héritage. Le sujet divise la société tunisienne. Qu’en est-il dans l’ensemble du Maghreb ?

- Vendredi 8 mars - 14h à 19h30
Les Forums de l’IMA : Citoyennes ! Les sociétés civiles à l’épreuve (entrée libre)
Un après-midi par trimestre, au sein des Arabofolies, les Forums de l’IMA invitent des membres des sociétés civiles arabes à s’exprimer sur des thématiques sociétales générales résonnant aussi bien dans le monde arabe qu’en France.
La parole est ainsi donnée aux citoyens du monde arabe qui s’engagent au quotidien dans leurs pays et viennent livrer leurs témoignages, expériences et aspirations.

- Vendredi 8 mars - 20h
Concert : Souad Massi - Ya dra (qui sait ?)
Souad Massi présente quelques-uns des titres de son nouveau projet en hommage aux femmes, de l’intime à l’universel…
Elle a déjà, ô combien, ensorcelé l’IMA de ses métissages subtils et de sa voix de velours : l’enchanteresse Souad Massi avait notamment ouvert la saison culturelle 2013-2014 au côté d’Eric Fernandez avec « Chœurs de Cordoue », et fait se rencontrer en 2016, en son « Cercle des poètes disparus », Abou Madi, Abou El Kacem Chebbi et El Moutanabi.

- Samedi 9 mars - 20h
Concert : Aynur
Aynur Dogan incarne le renouveau de la musique kurde. Fondant ses compositions sur le répertoire traditionnel, elle y apporte sa touche personnelle, traversée de nombreuses influences musicales, et dit dans ses textes la souffrance de son peuple, qu’elle sublime de sa voix puissante et envoûtante.

Faraj Suleiman

- Samedi 9 mars - 15h00
L’heure du slam, avec Zoulikha Tahar "Toute fine" (slam) accompagnée de Samuel Cyrus Chalom (violoncelle) et Elisa Chalom (trompette et daf)

- Samedi 9 mars - 16h30
Une heure avec... Alia Mamdouh : Les rencontres littéraires de l’IMA

- Dimanche 10 mars - 16h
Performance : Je passe (spectacle de 55 minutes)
Ils sont arrivés avec un visa ou ont été contraints de rester en France. Flirtant avec la mort, ils ont quitté leur pays et tout laissé derrière eux. Ils se racontent. Tandis que leur portait vidéo regarde le public, des comédien(nes) donnent à entendre sobrement leur récit et leur fuite inéluctable pour avoir encore le droit de vivre. En France ?
Conception et mise en scène : Judith Depaule, d’après les récits d’artistes de l’atelier des artistes en exil
Réalisation vidéo : Samer Salameh
Je passe 1 avec : Nino Djerbir, Nicolas Gachet, Morgane Peters, Nathan Roumenov, Tamara Saade, Frédérico Semedo-Rocha, Clémentine Vignais
Production Mabel Octobre (conventionnée DRAC et la Région Ile-de-France et l’atelier des Artistes en exil

- Dimanche 10 mars - 17h30
Concert : Faraj Suleiman - Jazz arabo-palestinien
Né en 1984, Faraj Suleiman est un pianiste et compositeur palestinien reconnu parmi ses pairs dans le monde arabe comme l’un des meilleurs. Ses compositions originales sont influencées par la culture arabe et orientale avec ses musiques modales, le jazz et le tango.

Du 1er au 10 mars 2019

Réservations

Voir en ligne : Les Arabofolies

Brèves Toutes les brèves

  • Paris : Alfred de Musset

    Pour sa première mise en scène avec la Troupe de la Comédie Française qu’il connaît bien pour avoir (...)