Paris : Maurice de Vlaminck

, popularité : 14%

Maurice de Vlaminck, qui n’a fait jusqu’à présent l’objet que de deux grandes expositions rétrospectives (en 1956, deux ans avant sa mort, à la Galerie Charpentier à Paris, puis en 1987, au Musée des Beaux- Arts de Chartres) aura droit à un hommage de la part de la ville de Rueil-Malmaison.

En effet, la rétrospective organisée à l’Atelier Grognard regroupera plus de 80 tableaux, une dizaine d’œuvres graphiques, ainsi que des céramiques et des livres illustrés, le tout en provenance de musées et de collections privées - comme celle de Mme Godelieve de Vlaminck, la fille de l’artiste.

En 2008, le musée du Luxembourg s’était attaché à montrer le Vlaminck fauve. Ici, il sera question de présenter l’ensemble de l’œuvre peint de Maurice de Vlaminck, en portant un nouvel éclairage sur sa période de maturité. La ville veut ainsi marquer son attachement à cet illustre artiste, lequel vécu durant dix ans à Rueil-Malmaison avec sa première femme. Son séjour correspond au moment où il peint avec son ami Derain en utilisant des couleurs pures, ce qui le classe dans ce groupe d’artistes jugés « scandaleux », les Fauvres, dont il fut l’un des représentants les plus emblématiques. Puis, toujours dans sa période rueilloise, Vlaminck fut influencé par Cézanne.

Vlaminck exprima son tempérament curieux et énergique de diverses manières. Ami de Derain qui l’incita à peindre ou encore de Guillaume Apollinaire avec lequel il partagea une passion de collectionneur d’art primitif, il fut un coureur cycliste médaillé et un musicien virtuose avant d’être un peintre reconnu pour son expression personnelle. Ses autres talents de créateur durant plus de cinquante années sont généralement méconnus : outre l’exécution d’environ 6 000 peintures et dessins, il signa 26 livres, en illustra 21 — dont certains écrits par lui – et fut aussi céramiste, graveur et sculpta le bois pour fabriquer des cravates et des meubles....

Jusqu’au 25 mai 2015

Voir en ligne : Atelier Grognard, Rueil-Malmaison

Brèves Toutes les brèves

  • Paris : Alfred de Musset

    Pour sa première mise en scène avec la Troupe de la Comédie Française qu’il connaît bien pour avoir (...)