Paris : Subodh Gupta

, popularité : 4%

La Monnaie de Paris présente la première rétrospective en France de l’artiste indien Subodh Gupta (né en 1964 et vivant à New Delhi).

Subodh Gupta « Very Hungry God », 2006
© Subodh Gupta. Pinault Collection

Figure emblématique de l’art contemporain indien, les œuvres de Subodh Gupta sont aujourd’hui présentes au sein de grandes collections privées et publiques. L’exposition s’articulera autour de pièces historiques, rendant compte des origines de son travail, d’œuvres monumentales et de ses plus récentes explorations autour du son.

Subodh Gupta conçoit des œuvres à partir d’objets tirés de la vie quotidienne, usagés ou neufs, emblématiques de l’Inde. L’artiste joue de ces évocations claires et directes à son pays par le biais d’œuvres en trompe l’œil. Les objets du quotidien sont transfigurés par leur moulage en bronze, laiton, cuivre ou nickel. Libérés de leurs fonctions, mis à l’arrêt, accumulés ou reproduits presque à l’identique dans un nouveau matériau, ils s’exposent comme œuvre au regard du visiteur. Les ustensiles de cuisine métalliques – notamment la traditionnelle boîte à repas ou dabba en hindi – sont souvent utilisés.

Subodh Gupta « Two Cows », 2003-2008
Courtesy of the artist and Hauser & Wirth

Assemblés, juxtaposés ; ils traitent autant de l’acte de cuisiner et de la nourriture du corps que de celle de l’âme comme différentes nourritures spirituelles. La monumentalité et le sentiment d’abondance qui se dégagent de certaines installations, comparativement à des sculptures de plus petites échelles, agissent comme des métaphores des tensions à l’œuvre dans son pays et plus largement dans le monde : entre la vie rurale et la vie urbaine des mégalopoles, entre l’industrie et l’artisanat, entre une vision politique et une autre plus métaphysique.

Du 13 avril au 26 août 2018

Voir en ligne : Monnaie de Paris