Paris : « Tartuffe »

, popularité : 14%

La Comédie Française affiche le Tartuffe de Molière selon Stoev, un Tartuffe moins classique que d’habitude.

« Molière, pour moi, est l’anticonformiste par excellence, celui qui n’arrête jamais de poser les questions qui fâchent, celui qui dénonce toute tentative de substituer aux formes artistiques et humaines un conformisme ambiant. Ses pièces sont des expériences en temps réel », c’est en ces termes que Galin Stoev aborde Tartuffe.

« Tartuffe »
© Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française

Dans sa mise en scène, Galin Stoev, au lieu d’opter comme les précédents metteurs en scène pour une représentation classique de la pièce de Molière, choisit de développer des éléments de mise en scène volontairement anachroniques, et de ne pas enfermer Tartuffe dans une vision réductrice.

Autre bonne idée, le décor : constitué d’un jeu de miroirs avec et sans tain, il augmente la profondeur du plateau.
Quant à la distribution, elle est impeccable : Michel Vuillermoz, sobre Tartuffe, Didier Sandre, Orgon fin et juste, Elsa Lepoivre, Elmire fûtée, Cécile Brune, Dorine résolue,... tous sont parfaits.

Alors, Tartuffe ? Un vrai dévot, un simple escroc ou le miroir de la vacuité des autres comme l’entend Galin Stoev ?

Du 21 mars au 19 juin 2016

Réservations : 01.44.58.15.15

Voir en ligne : Comédie Française

Brèves Toutes les brèves

  • Paris : Alfred de Musset

    Pour sa première mise en scène avec la Troupe de la Comédie Française qu’il connaît bien pour avoir (...)