Paris, Théâtre de l’Athénée : Saison 2007-2008

, par  Ann SCHONENBERG , popularité : 12%

Cette saison, le Théâtre de l’Athénée fête ses 25 ans en tant que théâtre public, voilà une bonne raison de faire la fête ! En 1982, son gérant, Pierre Bergé, en offre la tutelle au Ministère de la culture et de la communication. Depuis 1993, Patrice Martinet en a la direction.

Pourriez-vous nous présenter en quelques mots cette nouvelle saison ?
Ce 25e anniversaire du Théâtre de l’Athénée fait la particularité de cette nouvelle saison. Nous reprenons des textes d’auteurs qui ont fait le Théâtre de l’Athénée, tels que Genet, Ionesco ou encore Pirandello. D’ailleurs, Les Nègres de Genet ouvrent la saison. Genet, auteur fétiche du théâtre de Louis Jouvet sera mis en scène par une toute jeune metteuse en scène de 25 ans (!), Cristel Alves Meira. Cette saison mélange théâtre et musique, notamment avec L’Enfant et les sortilèges de Ravel, sur un livret de Colette, mis en scène par Patrice Caurier. Et il y aura aussi bien sûr des découvertes…

Quel est le fil conducteur de la saison ?
Une bonne saison n’a pas de fil conducteur. Elle se construit en fonction des coups de cœur, des rencontres avec des metteurs en scène qui apportent des idées. J’ai toujours une multitude de textes que je garde de côté. Comme je ne suis pas metteur en scène, j’attends que des metteurs en scène me fassent des propositions.

Quelle est la particularité du Théâtre de l’Athénée ?
Le théâtre s’est fixé deux règles, ne faire entendre que des textes du XXe siècle et surtout des textes écrits pour la scène. Il y a tout de même, cette saison, une exception qui confirme la règle : L’Autre Monde ou les états et empires de la lune de Savinien de Cyrano de Bergerac, auteur qui n’est évidemment pas du XXe siècle, mais qui a toute sa place !

A l’occasion de ce 25e anniversaire sort un livre-CD, Si l’on voulait écrire l’histoire du théâtre, Athénée Théâtre Louis Jouvet 1982-2007, qui revient sur l’âge d’or du théâtre français. Une exposition aura lieu à la Bibliothèque nationale de France : « Athénée Théâtre Louis Jouvet, 1982-2007 » du 13 novembre au 30 décembre 2007.

Propos recueillis par Ann Schonenberg

Pour plus d’information : www.athenee-theatre.com

Programme :


- L’ignorant et le fou, Thomas Bernhard, mise en scène : Emmanuel Daumas, du 25 oct. 2007 au 10 nov. 2007

- L’enfant et les sortilèges, Maurice Ravel, livret : Colette, direction musicale : Didier Puntos, mise en scène : Patrice Caurier, Moshe Leiser, du 16 nov. 2007 au 19 nov. 2007

- Les Sunshine Boys, Neil Simon, mise en scène : Comp. Marius, du 28 nov. 2007 au 15 déc. 2007

- Arsène Lupin banquier, Marcel Lattès, livret : Albert Willemetz, Charles-Louis Pothier, Yves Mirande, Maurice Leblanc, direction musicale : Christophe Grapperon, mise en scène : Philippe Labonne, du 21 déc. 2007 au 13 janv. 2008

- Les courtes lignes de Monsieur Courteline, Georges Courteline, mise en scène : Sébastien Rajon, du 17 janv. 2008 au 2 févr. 2008

- L’homme qui a vu le diable, Gaston Leroux, mise en scène : Frédéric Ozier, du 18 janv. 2008 au 2 févr. 2008

- Voyage en Sicile, Luigi Pirandello, mise en scène : Jean-Yves Lazennec, du 7 févr. 2008 au 23 févr. 2008

- L’avenir est dns les œufs / Jacques ou la soumission, Eugène Ionesco, mise en scène : Laurent Pelly, du 13 mars 2008 au 5 avr. 2008

- L’autre monde ou les états et empires de la lune, Savinien de Cyrano de Bergerac, mise en scène : Benjamin Lazar, du 10 avr. 2008 au 26 avr. 2008

- La femme d’avant, Roland Schimmelpfennig, mise en scène : Claudia Stavisky, du 13 mai 2008 au 7 juin 2008

Location : 01 53 05 19 19

Voir en ligne : Théâtre de l’Athénée

Brèves Toutes les brèves

  • Paris : Alfred de Musset

    Pour sa première mise en scène avec la Troupe de la Comédie Française qu’il connaît bien pour avoir (...)