Bruxelles : Tolérance / intolérance

, par  David VERDIER , popularité : 7%

La Monnaie de Bruxelles inaugure sa saison avec Yvonne, princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans, spectacle très applaudi à Paris en janvier 2009 avec la talentueuse soprano Mireille Delunsch. La thématique centrale de cette année s’articule autour de "tolérance et intolérance", dans des acceptions diverses et dramatiquement contemporaines, du massacre religieux à la plus profonde compassion entre les êtres.

Parmi les nouvelles productions notons tout d’abord le très rare Intolleranza 1960 de Luigi Nono. Le talentueux Adam Fischer est aux commandes mais on ignore à ce jour si la mise en scène du regretté Christoph Schlingensief sera maintenue ou pas. La charge politique et morale de l’ouvrage devrait parfaitement convenir à la vision scénographique très provocatrice du réalisateur allemand décédé en août dernier. Marc Minkowski s’attaque quant à lui aux Huguenots de Meyerbeer, bien décidé à sortir enfin de l’ombre ce chef-d’œuvre du romantisme. Olivier Py fera pour l’occasion ses débuts à la Monnaie, le spectacle promet d’être passionnant de bout en bout.

Anna Caterina Antonacci
© Pascal Victor

Débuts également pour Andreas Breth dans une Katia Kabanova à la distribution prometteuse (Hawlata, Streit, Herlitzius…), sans oublier Romeo Castelluci pour un Parsifal très attendu. Deux jeunes chefs sont au programme : Ludovic Morlot et Pablo Heras-Casado. Côté reprises, deux classiques du genre : La Bohème (direction Carlo Rizzi) et Nabucco , en version de concert (direction Julian Reynolds).

Parmi les compositeurs contemporains Toshio Hosokawa est mis en lumière avec la reprise de Hanjo dans la mise en scène d’Anna Teresa De Keersmaeker et la création mondiale de Matsuzake (une création mondiale dans la mise en scène de Sasha Waltz). N’oublions pas également le 250e anniversaire de la naissance de Cherubini avec son Requiem (10-13 novembre).
Anna Caterina Antonacci donnera pour la première fois en Belgique la canzone dei Ricordi de Giuseppe Martucci (21 novembre) Harmut Haenchen donnera le Klagende lied de Mahler (16 et 19 février), Barbara Hannigan rapprochera Mozart et Britten 20 mars.

Notons pour finir une intéressante série de récitals : Marie Nicole Lemieux (16 septembre), Sally Matthews (11 octobre), Christine Schäffer (17 décembre), Mark Padmore (10 janvier), Stéphane Degout (12 février), Andrea Rost (18 avril) et Thomas Hampson (4 juin).

David Verdier

Voir en ligne : La Monnaie de Bruxelles