Monte-Carlo : saison

, par  François JESTIN , popularité : 19%

Cinq titres sont au programme de la nouvelle saison monégasque.

Comme chaque année, la saison s’ouvre le 19 novembre, pour la Fête nationale monégasque, avec Eugène Onéguine , programmé au Grimaldi Forum (les autres ouvrages sont donnés dans la Salle Garnier) : mise en scène de Claire Servais, direction musicale de Dmitri Jurowski, avec Alexeï Markov (Onéguine), Ekaterina Chtcherbatchenko (Tatiana), Teodor Ilincai (Lenski).

Nicola Beller Carbone sera Salome.
Photo G.Monogioudis

On relève ensuite en janvier une très belle distribution pour Un Ballo in Maschera – Fabio Armiliato, Violeta Urmana, Ludovic Tézier, dirigés par Daniele Callegari et Louis Désiré désigné pour une « nouvelle mise en scène » de la « production originale de Jean-Claude Auvray ». Richard Strauss prend le relais en février avec Salome , distribuée à Nicola Beller Carbone, aux côtés de Hedwig Fassbender (Herodias), Werner van Mechelen (Jokanaan), Atila B. Kiss (Narraboth) ; nouvelle production de Marguerite Borie, le chef Asher Fisch est au pupitre.

Le directeur de l’Opéra Jean-Louis Grinda proposera à partir de fin mars 2011 une nouvelle production de Rigoletto , sous la baguette de Giuliano Carella, deux distributions sont en alternance, avec Stefano Secco, Lado Atanelli et Nathalie Manfrino en tête d’affiche.
Enfin, une création mondiale en fin de saison, Die Marquise von O , composé par René Koering, sous la direction de Lawrence Foster, avec entre autres Barbara Haveman, Hedwig Fassbender, Kim Begley ; mise en scène de Daniel Benoin.

Il faut également signaler les deux concerts de gala – Cecilia Bartoli (le 21 décembre) et Juan Diego Florez (le 27 janvier) – ainsi que le récital d’Albert Dohmen (le 26 mars).

François Jestin

Voir en ligne : Opéra de Monte-Carlo