Caecilia au Conservatoire de Genève
Genève : Quatuor Arditti

Le Quatuor Arditti donnera un concert exceptionnel à Genève en mars.

Article mis en ligne le 18 février 2011

Le Quatuor Arditti sera présent sur la scène de la Grande Salle du Conservatoire de Musique, le 22 mars, pour un concert proposant des œuvres de Beethoven (Grande Fugue en si bémol majeur op. 133), Bartók (Quatuor no 3 en ut dièse mineur Sz 85), Kurtág (Officium Breve « in memoriam Andreae Szervánsky ») et Ravel (Quatuor en fa majeur). Ce concert marque les débuts du Quatuor Arditti aux Grands Interprètes.

Le Quatuor Arditti jouit d’une réputation internationale qu’il doit à la qualité exceptionnelle de son interprétation de la musique contemporaine. Depuis sa fondation en 1974 par Irvine Arditti, plusieurs centaines de quatuors à cordes lui ont été dédiés par de nombreux compositeurs (Adès, Britten, Cage, Denisov, Dillon, Francesconi, Gubaidulina, Hosokawa, Kurtág, Ligeti, Stockhausen ou Xenakis, entre autres).
Convaincu de la nécessité de travailler étroitement avec les compositeurs pour atteindre à une interprétation de qualité, le quatuor les implique régulièrement dans son travail. Par ailleurs, les membres du Quatuor Arditti ont longtemps été tuteurs résidents aux Cours d’été de musique moderne de Darmstadt et ils proposent dans le monde entier des cours d’interprétation et des ateliers pour jeunes interprètes et compositeurs.

Quatuor Arditti
© Philippe Gontier

Son immense discographie compte plus de 170 enregistrements. On y trouve l’intégrale des quatuors à cordes de Berio ou encore le spectaculaire Quatuor-hélicoptère de Stockhausen. Les dernières parutions incluent un enregistrement du concert donné aux Donaueschinger Musiktage en 2006 (avec des compositions de Moe, Haddad, Rihm et Estrada) et des œuvres de Lachenmann, Nancarrow, Paredes et Spahlinger.

De nombreux prix ont été décernés au Quatuor Arditti. En Allemagne, le Grand Prix du Disque lui a été attribué à plusieurs reprises et le prestigieux Ernst-von-Siemens-Musikpreis récompensait déjà en 1999 l’ensemble de ses interprétations. En Grande-Bretagne, il a reçu deux fois le Gramophone Award pour ses enregistrements des œuvres d’Elliot Carter (1999) et de Harrison Birtwistle (2002), consacré au « meilleur enregistrement de musique de chambre contemporaine ». Enfin, l’Académie Charles Cros lui a décerné en 2004 son « Coup de cœur » pour récompenser sa contribution exceptionnelle à la diffusion de la musique de notre temps.

Grande Salle du Conservatoire de Musique, Genève. Mardi 22 mars 2011 à 20h.

Réservations : Service Culturel Migros, 7 rue du Prince Tél : 022/319.61.11 du lundi au vendredi de 10h à 18h