Cité Universitaire, Genève
Genève : “Ballade (russe !) dans les Alpes“

Théâtre Litseïsky à Genève

Article mis en ligne le 1er juin 2011
dernière modification le 14 février 2014

par Julien LAMBERT

Deux petites dates estivales à la Cité-Bleue, cela passerait facilement inaperçu, mais l’étape genevoise de la troupe d’Omsk, venue des contrées sibériennes diffuser son talent aux quatre coins de l’Europe, est à ne pas manquer.

« Ballade dans les Alpes » par le Licejskij Teatr

D’abord parce que toute confrontation avec le jeu d’acteur des troupes russes est pour l’Occidental repu de mollesse et de formatage un saisissement violent, une leçon incomparable de mobilisation générale des sens, irrigués de dramaturgie.
Ceux qui auront vu « Les Trois Sœurs » de Pogrebnitchko cette année à Saint-Gervais auront ainsi enfin découvert la vérité sur Tchekhov, oubliant les clichés sur le prétendu spleen et l’ennui de son œuvre. Ensuite parce que la jeune troupe du Licejskij Teatr dirigée par Serguei Timofeev a choisi de nous faire connaître non un grand classique slave, mais un de ces auteurs soviétiques trop vite jugés artistiquement suspects ici : Vassil Bykov.
Or tout en prenant son ancrage dans un contexte historique inévitable, un camp allemand dont s’échappent ensemble un prisonnier russe et une Italienne, cette « Ballade dans les Alpes » (avec deux L comme un poème) dérive très vite du camp aux paysages vierges, du politique à la confrontation intime. Réunis par le danger et la fuite, les personnages puisent ainsi dans leurs ressources émotionnelles et humaines les plus profondes, pour mieux préserver leur dignité.
Un enjeu que les comédiens russes, avec leur puissance expressive, à laquelle s’ajoute un décor accidenté qui invite à l’acrobatie, rempliront sans doute bien au-delà des barrières de la langue..

Julien Lambert

30 juin et 1er juillet à la Cité Bleue, 46 avenue de Miremont, Genève.
Billets à la Fnac et sur http://manif-est.com