Kunstmuseum Berne
Berne : Hannes Schmid

L’artiste suisse est au Kunstmuseum jusqu’au 21 juillet

Article mis en ligne le 25 avril 2013
dernière modification le 22 juillet 2013

Le Musée des Beaux-Arts de Berne braque son projecteur sur le photographe, cinéaste et peintre suisse Hannes Schmid, considéré comme l’un des meilleurs « raconteur d’images » de notre temps.

Hannes Schmid, artiste suisse né en 1946 à Zurich, est célèbre depuis le début des années 1990, louangé pour ses mises en scène mythiques du cow-boy Marlboro et ses campagnes de mode innovantes.

Cet artiste a déjà été exposé au Museum Folkwang de Essen et à la Fondation pour la photographie de Winterthur. C’est maintenant au tour du Musée des Beaux-Arts de Berne de lui consacré une exposition, la première de cet artiste.

La dite exposition couvrira les travaux de l’artiste depuis le milieu des années 1970, et proposera un vaste panorama de 150 œuvres, en se concentrant principalement sur les représentations d’êtres humains, et sur des récits visuels, de l’icône du cow-boy Marlboro à des expériences limites des cultures non occidentales.

Pour plus de clarté, le parcours est divisé en quatre sections thématiques, intitulées « Rituels » - dédiée aux cérémonies, aussi bien religieuses que sociales -, « Visions » - réunissant les thèmes du cow-boy et de la mode -, « Dialogues » - qui explore le principe de communication de la photographie - et « Mouvements » - s’intéresse aux pulsations et à la vitesse, des domaines qui sont fondamentalement étrangers à la photographie. Cette dernière section met en outre en lumière l’héroïsation et le culte des stars véhiculés par le médium photographique.

Jusqu’au 21 juillet 2013