Salle des Fêtes du Lignon, Vernier
Vernier : Jean-Claude Gallotta à l’honneur

Chorégraphies à (re)découvrir

Article mis en ligne le 18 avril 2014

La salle des fêtes du Lignon accueille, en mai, deux chorégraphies de Jean-Claude Gallotta, Yvan Vaffan et L’Enfance de Mammame, créées respectivement en 1984 et 1985 et remises au goût du jour par le chorégraphe.

Considéré comme l’un des plus importants représentants de la nouvelle danse française, Jean-Claude Gallotta a créé de nombreuses chorégraphies au cours de sa carrière, et ne craint pas de faire vivre son répertoire en revisitant ses œuvres, en les confrontant à l’évolution de l’art chorégraphique et du monde. Une façon aussi de découvrir les chorégraphiques qui restent intemporelles, et celles qui vieillissent moins bien.

« L’enfance de Mammame »
© Guy Delahaye

A Vernier, ce sont donc deux œuvres datant du milieu des années 80 qui sont présentées. Le public pourra tout d’abord assister aux représentations de L’Enfance de Mammame, puis de Yvan Vaffan.

Dans le premier opus, Jean-Claude Gallotta raconte l’histoire d’une tribu de Mammames. « Une garnison mammame, dans le désert d’Arkadine, le 20 juin d’une années bissextile. La danse s’ouvre sur la chute d’un homme… ». Il y a là le lutin Kröll, la sorcière Nizza. Sorte d’espèce en voie de disparition, les Mammames dansent le Cabascholle.

« Yvan Vaffan »
© Guy Delahaye

Dans Yvan Vaffan, garçons et filles se donnent des airs de guerriers et d’amazones incontrôlables venus d’on ne sait quelle Mongolie, harnachés comme des barbares, barbus, vêtus de loques et de strass, agitant de grands drapeaux plus vibrionnants que belliqueux. Il y a de la joie, de l’extase, de la prière, ou du moins des rites qui s’en approchent (…).


- 20 et 21 mai : « L’Enfance de Mammame »
- 24 et 25 mai : « Yvan Vaffan », recréation de 2013
Salle des Fêtes du Lignon. Rens. : www.vernier.ch/billetterie et 022 306 07 80.