Théâtre La Grange de Dorigny, Lausanne
Lausanne : « La Prison »

d’après Michel Foucault

Article mis en ligne le 11 octobre 2014

La Grange de Dorigny ouvre sa saison avec une production théâtrale venue de France et inspirée par les écrits de Michel Foucault, conçue et interprétée par Sabrina Baldassarra, Stéphanie Farison, Emmanuelle Lafon, Sara Louis, Lucie Nicolas.

Créé en janvier 2006 au Théâtre-Studio à Alfortville, La prison est le second volet du brillant feuilleton théâtral fondé sur l’œuvre et la figure de Michel Foucault. Cette éblouissante création collective a été concoctée, de l’écriture à l’interprétation, par cinq comédiennes qui redonnent corps aux idées du philosophe. Après Foucault 71, ce spectacle s’appuie principalement sur le célèbre ouvrage Surveiller et punir qui a marqué durablement les débats et les luttes autour des prisons en France dès 1975.

« La Prison »
© Gérard Nicolas

Sur scène, les questions fusent et interrogent en profondeur l’institution carcérale : son fonctionnement, son rôle dans la société, les stratégies disciplinaires qui en découlent. Elles montrent au grand jour les rouages du pouvoir mis à l’œuvre dans notre quotidien.
- Quelle est la fonction de la prison à la fois contestée et immobile depuis sa naissance ?
- Comment s’est élaboré son projet ? Quels dispositifs, mis en œuvre dans l’institution carcérale, ont également cours à l’extérieur ?
- Peut-on retrouver ce modèle de surveillance, de redressement des corps et des comportements dans la rue, à l’école, à l’hôpital, etc. ?
- Quels sont les individus dits « dangereux », les populations « coupables » ?
Les questions restent ouvertes, sans réponses exhaustives, et utilisent le théâtre comme une boîte à outils.

Du 23 au 25 octobre 2014

Réservations : www.grangededorigny.ch // 021 692 21 24

Autour du spectacle

L’accueil du spectacle La Prison est lié au colloque international et interfacultaire : « Michel Foucault et les religions » - 22, 23 et 24 octobre 2014, UNIL, salle 414 Amphimax.

Parallèlement, Le Zinema projette « Sur les toits » (2014, 95′), film documentaire de Nicolas Drolc sur les prisons françaises dans les années 70.