MuCEM, Marseille
Marseille : Raymond Depardon

Un moment si doux...

Article mis en ligne le 8 décembre 2014
dernière modification le 22 mars 2015

Le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) consacre une exposition au photographe Raymond Depardon, affichant tant des photographies prises lors de reportages à l’étranger que des clichés récents, dont certains de Marseille.

La couleur apparaît dans l’œuvre de Raymond Depardon dès les premières images. Il a alors 16 ans. Depuis, elle l’accompagne dans tous les moments forts : les années de découverte de la photographie, les premiers voyages en Afrique, les grands reportages, puis plus récemment "un moment si doux" qui donne à l’exposition son titre.

L’exposition présente 137 photographies en couleur. 40 ont été spécialement réalisées pour l’exposition au MuCEM, dont 23 prises à Marseille. Avec la couleur comme fil conducteur, elle invite à une déambulation dans l’œuvre et la vie de l’artiste depuis la fin des années 50 jusqu’à aujourd’hui.

La scénographie est sobre et dépouillée, et la salle du MuCEM qui abrite l’exposition sera ouverte le plus possible sur la mer et sur la ville pour faire dialoguer les photographies de Raymond Depardon avec la Méditerranée.

L’œuvre du photographe se construit dans la continuité et impose de fait un espace d’exposition fluide, largement ouvert, scandé par des cimaises en biais qui guident le visiteur et aménagent la découverte progressive des œuvres. L’ambiance y est sobre et dépouillée, en cohérence avec les photographies exposées.

L’espace d’exposition est structuré par une longue cimaise parallèle à la façade principale, qui fait face à la mer et limite l’entrée du soleil direct. La relation avec l’extérieur est concentrée aux angles du bâtiment avec des vues qui s’ouvrent vers le fort Saint-Jean et vers la mer ouverte.

La première partie de l’exposition présente les années déclic et les reportages réalisés par Raymond Depardon à Beyrouth, à Glasgow et au Chili. La deuxième partie du parcours permet de découvrir les photographies récentes de l’artiste, regroupées sous le titre évocateur « Un moment si doux ». L’exposition présente dans cette section plusieurs photographies inédites de Marseille.

Jusqu’au 9 mars 2015