Musée Cognacg-Jay, Paris
Paris : Jean-Baptiste Huet

“Le plaisir de la nature”

Article mis en ligne le 7 février 2016
dernière modification le 13 juin 2016

Le musée Cognacq-Jay rend hommage au talent de Jean-Baptiste Huet en lui consacrant sa première grande exposition monographique.

Jean-Baptiste Huet est un peintre français né et mort à Paris (1745-1811), qui fut un auteur prolifique d’œuvres peintes, dessinées et gravées. Après un apprentissage auprès de Charles Dagomer, il est reçu à l’Académie en 1769 comme peintre d’animaux. Il expose régulièrement au Salon jusqu’en 1789 et il est connu pour son excellence à rendre les scènes pastorales et légères, les bergeries qui attestent de la filiation de style avec celui de François Boucher. Il travailla également pour la manufacture de toiles de Jouy en fournissant diverses saynètes destinées à être imprimées sur des toiles de coton, et ses œuvres serviront également comme cartons de tapisserie à la manufacture de Beauvais.

Illustre et inconnu, Jean-Baptiste Huet incarne indéniablement le goût Goncourt, celui d’un XVIIIe siècle élégant et séduisant, exaltant sans pareil une certaine insouciance dans les dernières décennies de l’Ancien Régime.

Avec plus de 72 tableaux, œuvres graphiques et objets décoratifs de sa main ou inspirés de ses meilleures inventions, l’exposition s’articulera autour de 3 sections thématiques présentant la richesse de l’œuvre de Jean-Baptiste Huet qui montra une grande variété dans ses techniques de dessinateur, usant avec brio de la sanguine, du pastel, de l’encre ou de la pierre noire.

Le parcours de visite s’articulera en trois sections thématiques présentant la richesse de l’œuvre de Huet à travers la diversité des techniques et l’étendue de sa carrière :
- Sur le vif, consacré aux œuvres animalières et aux études de plantes,
- Au bonheur des bergers, autour d’une vision idéalisée de la vie rustique,
- Décors au naturel, dévolu aux projets d’ornement ainsi qu’aux dessins de toiles de Jouy.

Du 6 février au 5 juin 2016