Musée Rietberg, Zurich
Zurich : Nasca / Pérou

Mystère...

Article mis en ligne le 6 janvier 2018
dernière modification le 16 avril 2018

Le Musée Rietberg présente la plus vaste exposition probablement jamais vue en Europe sur la mystérieuse et fascinante culture nasca. « Nasca. Pérou – À la recherche de traces dans le désert » conduit les visiteurs dans le sud de l’état andin où la civilisation nasca (environ 200 av. J.-C. – 650 après J.-C.) vécut ses heures les plus prospères.

Dans le désert qui s’étend au sud du Pérou, l’un des plus grands mystères archéologiques attend d’être résolu : les gigantesques géoglyphes de la civilisation Nasca (vers 200 av. J.-C.–650 apr. J.-C.), également appelés « lignes de Nasca ».

Qui étaient les Nascas ? Comment vivaient-ils ? D’où vient la civilisation nasca et qu’est-elle devenue ?

Près de 200 objets racontent des histoires passionnantes sur le quotidien de ce peuple qui vivait dans ces vallées fertiles entre les hauts plateaux de la Cordillère des Andes à l’Est et un désert bordant les côtes du Pacifique. C’est ici, dans l’une des contrées les plus arides de notre planète que les Nascas ont tracé des géoglyphes désormais célèbres dans le monde entier. Le langage pictural prodigieusement bariolé des Nascas est tout aussi fascinant ; on peut l’admirer aujourd’hui sur des céramiques et des textiles.

Les pièces d’expositions proviennent exclusivement de collections et musées péruviens, dont certaines directement de fouilles archéologiques.

Nasca 2.0
Les visiteurs peuvent explorer le paysage grâce à l’utilisation de lunettes 3D. Ils découvrent les géoglyphes devant leurs yeux, de la même façon qu’un prêtre nasca pouvait sans doute le voir grâce à son troisième œil.

Jusqu’au 15 avril 2018