Ferrara, Palazzo dei Diamanti
Ferrare : Courbet et la nature

Rétrospective

Article mis en ligne le 21 septembre 2018
dernière modification le 7 janvier 2019

Pour la première fois depuis quasiment 50 ans, l’on pourra voir en Italie une rétrospective dédiée à Gustave Courbet, à ce génie incontesté du XIXe siècle et à son approche révolutionnaire de la peinture de paysage.

Homme à la personnalité forte et complexe, Courbet s’impose comme père du réalisme, ouvrant la voie à la modernité en peinture avec des œuvres provocatrices et anti-académiques qui ont, comme principale source d’inspiration, la nature.

L’exposition présente une cinquantaine de toiles, y compris de nombreux chefs-d’œuvre de l’artiste, comme le portrait de l’auteur dit “Autoportrait au chien noir“ (1842), provenant des plus importants musées du monde ; des chef-d’œuvre qui conduiront le visiteur dans un parcours à travers les thèmes et les lieux de prédilection du peintre, lui révélant ainsi sa représentation impressionnante et passionnée du monde naturel : des paysages de son pays aux spectaculaires marines battues par la tempête, des nus sensuels immergés dans une végétation luxuriante jusqu’aux sublimes scènes de la maturité.

Du 22 septembre 2018 au 6 janvier 2019