Bibliothèque de Genève
Genève : « Follement visuel »

Un automne en images avec Nicolas Bouvier

Article mis en ligne le 29 octobre 2018
dernière modification le 11 février 2019

En souvenir de Nicolas Bouvier, la Bibliothèque de Genève propose un automne en images avec l’écrivain disparu il y a 20 ans. Après un projet d’affichage dans les rues de Genève (du 19 septembre au 24 octobre), place au Voyage en images.

« Je suis follement visuel. Je suis extrêmement sensible à la lumière, aux couleurs.
Et l’oreille ! La musique ! Moi, je ne pourrais pas vivre sans…
 »
(Nicolas Bouvier, 1996)

La photographie a accompagné et prolongé les voyages de Nicolas Bouvier. Ses prises de vue sont ainsi présentes et indissociablement liées au fonds manuscrit conservé à la Bibliothèque de Genève. Outre le plaisir d’en partager la beauté, l’accrochage du journal visuel de son voyage de 1953-1955 sur la route de l’Asie illustre magnifiquement le lien que Nicolas Bouvier tisse entre images et narration.
Nicolas Bouvier a réalisé ce document à son retour, à partir de planches-contact de ses photographies prises au cours de la route de la Yougoslavie à Hong-Kong, dont “L’Usage du monde“ (Droz, 1963) fait le récit jusqu’au Khyber Pass en Afghanistan. Imaginée à l’origine comme une œuvre commune et totale, associant texte, dessins, photographies, musique, “L’Usage du monde“ est le fruit d’un projet partagé par Nicolas Bouvier et Thierry Vernet.

Jusqu’au 2 février 2019 / Couloir des coups d’œil, aux Bastions