Musée d’art et d’histoire, Genève
Genève : « César et le Rhône »

Chefs-d’œuvre antiques d’Arles

Article mis en ligne le 8 février 2019
dernière modification le 26 mai 2019

La Saison antique au Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH) s’ouvre en février avec l’exposition « César et le Rhône. Chefs-d’œuvre antiques d’Arles ».

L’exposition présente un ensemble d’objets remarquables, exceptionnellement prêtés par le Musée départemental Arles antique (MDAA) et le musée du Louvre ainsi que par plusieurs autres institutions. L’exposition propose une immersion dans la colonie fondée en 46 av. J.-C. par Jules César. Parmi les pièces phares présentées figurent de nombreuses trouvailles faites dans le Rhône, dont le buste présumé du célèbre dictateur mis au jour en 2007.

Pour la première fois en Suisse, César et le Rhône est l’occasion d’admirer des pièces exceptionnelles comme le buste présumé de Jules César et une statue en bronze d’un captif, prêtées par le MDAA, ou encore la Vénus et le faune d’Arles du musée du Louvre. Elle présente également des trouvailles récentes et inédites comme une roue de char ou encore un coffret en bois ainsi que les collections arlésiennes du MAH, constituées au XIXe siècle et dont les objets n’avaient jamais été étudiés jusqu’ici.

Trente ans de fouilles subaquatiques ont révélé la vitalité d’Arles, trait d’union entre la Méditerranée et le réseau fluvial des Gaules. Ces trouvailles illustrent la romanisation précoce ainsi que l’intensité des échanges matériels et spirituels. L’histoire genevoise est évoquée en filigrane à travers des pièces de la collection du MAH. Située à l’extrémité nord de cet axe rhodanien qui traverse la vaste Province de Narbonnaise, Genava est ainsi, depuis la conquête romaine, tournée vers le Sud.

Du 8 février au 26 mai 2019