Salle du Lignon, Vernier
Vernier : Aperçu de la saison 2022-2023

Premier trimestre

Article mis en ligne le 31 août 2022

Comme beaucoup de salles genevoises, le Service culturel de Vernier a collaboré avec La Bâtie-Festival de Genève fin août-début septembre, avant de commencer sa nouvelle saison.

Phanee de Pool
© LnPixElle

Le Service culturel de Vernier débute sa saison en accueillant, le 15 septembre, le nouveau spectacle de l’humoriste Alex Vizorek, Ad Vitam. Puis Phanee de Pool, une des plus belles révélations musi­cales en Suisse romande, accompagnée d’un orchestre classique, nous livre le 22 septembre un concert frais et puissant où se relayent poésie, dérision, joie et beaucoup d’émotions. C’est la danse qui clôt le mois de septembre, avec la venue de Patricia Guerrerro, l’une des danseuses de flamenco les plus talentueuses, les plus originales et prometteuses de sa génération, le 29 septembre, avec Distopia.

Le 15 octobre retentira la musique de trio constitué de Vincent Peirani accompagné par le guitariste Federico Casagrande et Ziv Ravitz, batteur israélien. Cette formule cosmopolite, intitulée Joker, s’autorise toutes les musiques. Le 20 octobre, place à Lili Elbe Show, un ballet en un acte créé par Simone Repele et Sasha Riva, deux chorégraphes de talent qui, à travers leur pièce, abordent les thèmes de la tolérance et de l’acceptation de la transformation. Avec Les petits Touts, Fabien Coulon, circassien d’objets et mime... invite parents et enfants, les 29 et 30 octobre, à s’émerveiller à travers son regard face aux petits riens à côté desquels nous passons sans doute mais qui font de grands petits touts !

Suivra le 6 novembre une séance de “Cirque • Danse • Alpinisme“ intitulée White Out, et proposée par Piergiorgio Milano. Les Fouteurs de Joie sont de retour le 11 novembre pour un grand concert mêlant chansons populaires et exigeantes. Les Fouteurs de Joie, c’est de la chanson à voir, autant qu’à entendre. De la chanson spectaculaire. Le 19 novembre, place au Quatuor Debussy et à la chanteuse Keren Ann, qui, ensemble, se jouent des frontières, souvent arbitraires, érigées entre les différents genres musicaux. Après Virginie Fortin et ses “Sentiments“ (22 novembre), Elvett et Simon Aeschlimann offre un conte électro-pop sous le titre Sinus & Disto (26 et 27 novembre).

En décembre, il y aura Annie Lalalove (9 décembre) suivie du Voyage De Mô par la Cie Deux fois Rien (10 et 11 décembre), puis du “Chemin vers le Parnasse viennois“, soit le parcours personnel et musical de Johann Adolph Hasse (1699-1783) que les spectateurs chemineront en compagnie de l’Ensemble Tenemos et de Capucine Keller (18 décembre).

Billetterie : http://www.vernier.ch/billetterie