Cine Die - décembre 2006 - commentaires