Paris : Karel Appel - commentaires