Genève : « Lisbeths »

, popularité : 7%

La New Helvetic Shakespeare Company s’installe au Théâtre du Grütli pour une série de représentations de Lisbeths, un texte de Fabrice Melquiot adapté par Valentin Rossier.

C’est un début d’amour désarmant, désopilant.
Un coup de foudre à une terrasse de café.
Il est voyageur de commerce. Elle vend des bijoux.
Ils ont tous les deux la quarantaine discrète.
Il s’appelle Pietr, elle, Lisbeth. Singulier.
Leur histoire se déploie, accidentelle, drôle, imprévisible.
Un soir, alors qu’ils se sont donné rendez-vous sur un quai de gare, il ne la reconnaît pas.
Ses baisers sont les mêmes, pourtant. Son rire, aussi.
Mais ce n’est plus sa voix, ce n’est plus son visage.
Ce n’est pas une autre femme, non. C’est une autre Lisbeth.

« Lisbeths », avec Marie Druc et Valentin Rossier
photo de répétition © Carole Parodi

Au plateau, deux micros. Deux acteurs aux allures de slameurs, ou de rockers. Une atmosphère qui oscille entre David Lynch et Frank Capra.

Marie Druc et Valentin Rossier, d’esquisses en suggestions, de rires en ruptures, flirtent avec l’étrangeté doucement dark de ces deux êtres au bord de la crise.

Du 1er au 20 mai 2018 au Théâtre du Grütli

tous les soirs à 20h, dimanche à 18h, relâche le lundi.

Billetterie : +41 (0)22 888 44 88 ou reservation@grutli.ch