Genève : « Manque »

« Manque » (Crave) est une suite de pensées tourmentées, sans connexion apparente immédiate entre elles. On est emporté par ce flux, amplifié par un besoin vital d’écrire le monde. Sarah Kane n’explique rien. A nous de nous laisser porter par cette mélodie brutale, mais si belle. On est bien loin des règles d’un théâtre conventionnel.

Mise en scène par Geneviève Guhl, cette pièce chorale, se joue dans une installation tel un espace mental, poétique et rythmique. Le corps y est en quelque sorte incongru, anachronique, inconfortable ; il contraste, éveille.

« Manque est un poème. Manque est l’avant dernière des cinq pièces laissées par la dramaturge anglaise Sarah Kane, suicidée en 1999 à 28 ans. Quatre voix se déversent dans un torrent de désirs, de souvenirs, s’adressant tantôt au public, tantôt l’une à l’autre, tantôt à un monde ruiné. Écriture musicale, poétique et souvent très drôle, elle se joue ici dans un souffle choral. » Geneviève Guhl

Du 4 au 9 juin 2019 / Le Galpon

Réservations : sur le site ou par téléphone T. +41 22 321 21 76 jusqu’à 2 heures avant le début de la représentation.